Johann Strauss fils

Johann Strauss fils

Compositeur autrichien (Vienne, 1825 - Vienne, 1899 )

Johann Strauss fils est une référence de la musique légère classique : avec son père, Johann Strauss père, il est à l'origine d'un vaste répertoire de divertissement, et a marqué l'histoire de la musique comme "le roi de la valse viennoise".

Johann Straussfils se destine à la musique contre l'avis de son père (Johann Strauss père, l'auteur de la Marche de Radetzki ), comme d'ailleurs ses frères Josef et Eduard.
Il étudie la musique d'abord en cachette avec des musiciens de l'orchestre de son père. Après le divorce de ses parents, il entame des études musicales sérieuses soutenu par sa mère, et poursuit l'étude du violon avec Anton Kohlmann et la théorie et la composition avec Joseph Drechsler . Il obtient une Musiklicenz (permis officiel de donner des concerts publics) bien qu'il n'ait pas encore atteint la majorité. Il fait ses débuts avec son orchestre au casino de Dommayer à Hietzing et présente un programme qui comporte six de ses compositions ainsi que des nouvelles valses de son père. La prestation remporte un tel succès — les valses sont bissées à 19 reprises — qu'il est aussitôt considéré comme le grand rival de son père.

S'en suit une tournée en Europe et aux Etats-Unis : il se rend à New York et Boston pour diriger des "concerts-monstres", ses valses font le tour du monde. Sang viennois, la Valse de l'Empereur, Le Beau Danube bleu, Aimer, boire et chanter, Histoires de la forêt viennoise, sont autant de succès qui restent associées pour les Viennois à la joie de vivre.

Après sa rencontre avec Jacques Offenbach, il se lance dans l'écriture des operettes : en 1874 est créée (à Vienne puis à New York) l'opérette la Chauve-Souris. Viendront le Baron tzigane, Cagliostro à Vienne, jusqu'à Sang viennois (posthume). On lui doit aussi 500 valses, dont la plupart sont restées célèbres, appréciées autant de Brahms que de Wagner. Même l'avant-garde ne renie pas son héritage : Alban Berg, Arnold Schoenberg ou Anton Webern transcriront ses valses pour quatuor à cordes.

Johann Strauss fils en six dates :

♦ 1831 compose sa première valse
♦ 1844 forme un orchestre de 24 musiciens
♦ 1848 nommé chef de la musique municipale de Vienne
♦ 1860 rencontre Jacques Offenbach
♦ 1874 création de sa première operette, La Chauve-Souris
♦ 1889 compose sa dernière oeuvre, le ballet Cendrillon

Johann Strauss fils en six oeuvres :

♦ 1858 Tritsch-Tratsch-Polka
♦ 1867 An der schönen blauen Donau (Le Beau Danube bleu), valse
♦ 1868 Geschichten aus dem Wienerwald (Histoires de la forêt viennoise), valse
♦ 1873 Der Karneval in Rom (Le Carnaval à Rome)
♦ 1874 Die Fledermaus (La Chauve-Souris)
♦ 1885 Der Zigeunerbaron (Le Baron tzigane)

En savoir plus