Joaquín Turina

Joaquín Turina

Compositeur et pianiste espagnol (1882 à Séville – 1949 à Madrid)

Formé à l’école française de composition, Joaquin Turina a su mettre en valeur la richesse du folklore espagnol dans des compositions riches d’une construction rigoureuse et d’une orchestration influencée par l’impressionnisme.

Joaquin Turina fait ses études musicales à Séville auprès de Garcia Torres et Enriquez Rodriguez. Sa notoriété naissante en tant que pianiste lui permet d’aller parfaire sa formation au Conservatoire de Madrid avec José Trago. Son amitié avec Manuel de Falla l’influence déjà dans ses conceptions de l’identité de la musique espagnole. En 1905, il s’installe à Paris où il suit les cours de piano de Moritz Moszkowski, puis entre à la Schola Cantorum dans la classe de composition de Vincent d’Indy. Retrouvant son ami Falla dans un Paris d’avant 1914, bouillonnant de culture, il fait la connaissance des compositeurs français, Claude Debussy, Maurice Ravel et Paul Dukas. En 1907, il se produit avec le Quatuor Parent. Diplômé de la Schola, il rentre à Madrid en 1914 avec de Falla. Là, reconnu comme un grand compositeur espagnol, il dirige les Ballets Russes de Diaghilev (1920), occupe le poste de chef de chœur du Teatro Real (jusqu’à sa fermeture en 1925), et dirige la classe de composition du Conservatoire de Madrid (1930).
La carrière de Turina marque un temps d’arrêt pendant la Guerre d’Espagne. Mais, très vite, sa notoriété reprend le dessus. En 1941, il est élu à l’Académie des Beaux Arts de San Fernando et nommé Commissaire Général de la Musique.

Joaquin Turina en 6 dates :
1905 : s’installe à Paris
1913 : diplômé de la Schola Cantorum
1914 : rentre à Madrid
1920 : dirige les Ballets Russes
1925 : fermeture du Teatro Real à cause des travaux d’urbanisme
1941 : nommé Commissaire Général de la Musique

Joaquin Turina en 6 œuvres :
1913 : La Procesión del Rocío, pour orchestre
1914 : Margot, opéra
1920 : Sinfonía sevillana, pour orchestre
1920 : Danzas fantásticas, pour orchestre
1923 : Jardín de Oriente, opéra
1930 : Danzas gitanas, pour piano

Biographie de la Documentation de Radio France, avril 2014