Jesus Lopez-Cobos

Jesus Lopez-Cobos

Chef d'orchestre

Jesús López Cobos est un chef d'orchestre espagnol né le 25 février 1940 et mort le 2 mars 2018. Il fut directeur musical de l'Orchestre de chambre de Lausanne et de l'Orchestre symphonique de Cincinnati avant de rejoindre l'Orchestre symphonique de Madrid en 2002.

Né à Toro (Castille-Leon, Espagne) le 25 février 1940, Jesús López Cobos s'oriente vers des études de philosophie avant d'obtenir son diplôme en composition au conservatoire de Madrid. Il apprend ensuite la direction d'orchestre à Vienne, et obtient le prestigieux Premier prix au Concours de Besançon en 1968. 

Régulièrement invité à diriger au Deutsche Oper de Berlin à partir de 1971, il en devient le directeur en 1981, poste qu'il occupe pendant neuf ans. Les années 1980 sont riches pour Jesús López Cobos, qui occupe alors, en plus de Berlin, le poste de chef principal de l'Orchestre national d'Espagne (1984 - 1989), principal chef invité de l'Orchestre philharmonique de Londres (1981 - 1987) et de directeur musical de l'Orchestre symphonique de Cincinnati (1986 - 2001). 

Directeur musical de l'Orchestre de chambre de Lausanne de 1990 à 2000, il dirige également l'Orchestre Français des Jeunes et prend la tête du prestigieux Teatro Real de Madrid de 2003 à 2010, poste qu'il occupe en même temps que celui de Directeur musical de l'Orchestre symphonique de Madrid. 

Invité régulier de l'Opéra national de Paris, de 1974 à 2010, la discographie de Jesús López Cobos reflète son attachement pour le monde lyrique. On y trouve notamment un Otello avec José Carreras, une Manon avec Renée Fleming et Marcelo Alvarez et, plus récemment, une Lucia di Lammermoor avec Diana Damrau et Ludovic Tézier (Erato, 2017). 

Jesús López Cobos en 4 dates

  • 1940 : naissance à Toro (Espagne) le 25 février
  • 1968 : Premier Prix du Concours de Besançon
  • 1981 : devient Generalmusikdirektor du Deutsche Oper de Berlin
  • 2018 : meurt à Berlin (Allemagne) le 2 mars
En savoir plus

Jesus Lopez-Cobos : notre sélection