Jean-Marc Aymes

Jean-Marc Aymes

Claveciniste, organiste, chef d’orchestre, directeur artistique et pédagogue français

Instrumentiste, pédagogue, directeur musical et artistique ; le parcours pluridisciplinaire de Jean-Marc Aymes en fait un acteur majeur de la vie musicale française.

Jean-Marc Aymes commence à travailler le clavecin et l’orgue à Toulouse. Passionné par les périodes du Baroque et de la Renaissance, il se sent néanmoins déjà attiré par le répertoire contemporain. Ses études vont aussi le mener à Bruxelles puis à La Haye. En 1989, il fait une rencontre décisive pour sa carrière : il entame une collaboration étroite avec Maria-Cristina Kiehr. Trois ans plus tard, ils fondent ensemble le Concerto Soave, une formation musicale à effectif très variable, dont Jean-Marc Aymes est aujourd’hui encore le directeur artistique. Cet ensemble peut s’adapter aux exigences des programmations, du simple duo à l’orchestre baroque d’une trentaine de musiciens. Spécialisé dans le répertoire italien du 17ème, il acquiert rapidement une renommée internationale et se voit invité par les plus grands festivals (Aix-en-Provence, Ambronay, Saintes, Utrecht, Innsbruck…). En 2007, il prend ses quartiers à Marseille. La même année, Jean-Marc Aymes devient directeur artistique du Festival Mars en Baroque à Marseille. Son intérêt pour la musique contemporaine le rapproche d’une autre formation phocéenne : l’ensemble Musicatreize de Roland Hayrabedian. Les deux ensembles se réunissent régulièrement dans la Salle Musicatreize à Marseille, pour donner des programmes mixtes, comme en mars 2018, confrontant du Gesualdo et une création du compositeur Luca Antignani.

Jean-Marc Aymes se produit aussi aux côtés des plus grands ensembles de musique ancienne, comme Akadémia, Daedalus, Clément Janequin, ou encore les Talens Lyriques. Il a dirigé plusieurs productions d’opéras (Incoronazione di Poppea de Monteverdi, Orlando de Haendel, San Giovanni Battista de Stradella, The Fairy Queen de Henry Purcell...). Il mène aussi une carrière solo de claveciniste. Il est ainsi le premier à avoir enregistré l’intégralité de la musique pour clavier de Girolamo Frescobaldi. En 2009, il est nommé professeur de clavecin au CNSM de Lyon .

Jean-Marc Aymes en 6 dates :

1992 : fonde le Concerto Soave.

1994 : parution des  Motets et cantates de Sances, avec le Concerto Soave.

2001 : parution des Cantates de Scarlatti, avec Maria-Cristina Kiehr et le Concerto Soave.

2007 : prend la direction du Festival Mars en Baroque à Marseille.

2010 : achève l’enregistrement de l’intégrale pour clavier de Frescobaldi.

2013 : parution des Motets et madrigaux de Gesualdo et Maione, avec le Concerto Soave.

Biographie de la Documentation de Radio France, avril 2018

En savoir plus