Jacques Mercier

Chef d’orchestre français (Metz, 1945 - )

Jacques Mercier est un chef d’orchestre français, défenseur du répertoire français du XIXème et XXème siècle.

Fils du pianiste compositeur Marcel Mercier, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Paris après une formation en percussion au conservatoire de Metz. Il reçoit en 1970 le Premier Prix de percussion, et en 1972 le Premier Prix de direction d’orchestre. Lauréat des prix Albert Roussel et Albert Wolff, en 1973 il est nommé professeur au Conservatoire de Paris.

De 1976 à 1982 il est le chef associé de l’Orchestre Philharmonique de Lorraine. Il dirige également de nombreux ensembles symphoniques en France, Italie, Belgique, Corée, Russie, Finlande, et même au Japon, ainsi que plusieurs formations de musique contemporaine, notamment l’Ensemble Intercontemporain de Pierre Boulez.

Mercier est nommé chef associé de l’Orchestre d’Ile de France en 1982, et à partir de 1998 en devient le directeur artistique et chef permanent. Chef permanent aussi du Turku Philharmonic, il oeuvre à la promotion de Sibelius en France, ce qui mène à la création française en 1994 de la Kullervo Symphonie, et Lemminkainen en 1996. Depuis 2002 il est à la direction de l’Orchestre National de Lorraine.

Jacques Mercier en 5 dates :

1972 premier prix de au Concours des jeunes chefs d’orchestre à Besançon
1990 nommé chef permanent de l’Orchestre philharmonique de Turku
1995 nommé Personnalité Musicale de l’année
1995 hommage spécial des Victoires de la Musique Classique
2002 prend la direction musicale de l’Orchestre national de Lorraine

Biographie de la Documentation de Radio France – septembre 2013

En savoir plus