Jacques Lenot

Jacques Lenot

Compositeur français (1945, Saint Jean d’Angély)

Issu de la mouvance sérielle, Jacques Lenot a réussi à construire un univers musical personnel, où l’écriture, toujours d’une très grande précision, met en avant la virtuosité instrumentale. Cette technique révèle au final toute la poésie de son inspiration.

Jacques Lenot commence à composer à l’âge de huit ans dans un environnement familial peu propice à la musique. En intégrant l’Ecole Normale d’Instituteurs de La Rochelle, il se destine néanmoins, et dans un premier temps, à la carrière d’enseignant. En 1963, lors de la première édition du Festival de Royan, il rencontre Cécile Midas et Maurice Fleuret. En 1966, il suit les cours de György Ligeti à Darmstadt où il côtoie Karlheinz Stockhausen et Maurizio Kagel. Dans la foulée, il compose Diaphaneïs, pour cordes et percussions, créé l’année suivante par Maurice Leroux et l’Orchestre de l’ORTF au Festival de Royan.

Jacques Lenot continue son apprentissage auprès de Sylvano Bussotti qui lui fait rencontrer Goffredo Petrassi, Franco Donatoni, puis Giuseppe Sinopoli. En 1973, il quitte l’Education Nationale pour se consacrer totalement à la musique. L’année suivante, lauréat de la Fondation de la Vocation, il suit les cours de Franco Donatoni à l’Accademia Chigiana de Sienne. A partir de 1977, il vit à Paris, où le Ministère de la Culture lui octroie une bourse de recherche. En 1980, Dolcezze ignote all'estasi pour orchestre est exécuté pour la première fois par Pierre Boulez et l'Ensemble Intercontemporain, au Théâtre de la Ville. Trois ans plus tard, en 1983, Jacques Mercier crée Pour mémoire II, avec l’Orchestre National dans le cadre du festival Perspectives du XXè siècle à Radio France.

Après quelques années passées en résidence à Plaisance-du-Gers, Jacques Lenot s’installe dans le Pas-de-Calais en 1997 où il reçoit une commande de l’Opéra de Nancy. Il s’agit de J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne d'après la pièce de Jean-Luc Lagarce, qui sera finalement créé en 2007 au Grande Théâtre de Genève. Les années 2000 voient la consécration du compositeur. Il fonde une maison d’édition en 2003, l’Oiseau prophète qui édite sa musique, puis entame une collaboration avec le label Intrada qui produit des CD de ses œuvres. En 2012, il compose D’Autres murmures, pour trompette et orchestre, créé l’année suivante lors du bicentenaire de la naissance de Richard Wagner. Depuis, il collabore avec l’Ensemble Multilatérale.

Jacques Lenot en 6 dates :
• 1966 : suit les cours de György Ligeti à Darmstadt
• 1973 : met un terme à sa carrière d’enseignant
• 1997 : s’installe dans le Pas-de-Calais
• 2003 : crée sa maison d’édition, l’Oiseau prophète
• 2005 : Chevalier des Arts et des Lettres
• 2013 : création de D’autres murmures lors du 200ème anniversaire de Richard Wagner

Jacques Lenot en 6 œuvres :
• 1966 : Diaphaneïs pour cordes et percussions
• 1980 : Pour mémoire II, pour soprano et grand orchestre
• 2004 : Quatuor n° 4, créé par le Quatuor Arditti à Strasbourg en 2008
• 2003 : J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne, opéra
• 2010 : Effigies, quintette pour piano et cordes
• 2012 : D’autres murmures, pour trompette et orchestre

site officiel : http://www.jacqueslenot.net/index.html

Biographie de la Documentation de Radio France, avril 2015

En savoir plus