Iris Torossian

Harpiste française (1973)

Musicienne d’origine arménienne, Iris Torossian mène conjointement ses carrières d’instrumentiste et de pédagogue. Diplômée du Conservatoire National Supérieur, elle a l’occasion de se produire aux côtés de prestigieuses formations à travers l’Europe.

En parallèle de ses études au Lycée Racine, Iris Torossian entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où elle obtient un Premier prix de harpe à l’unanimité, un Premier prix de musique de chambre ainsi que le diplôme de formation supérieure mention Très Bien. Elle se perfectionne par la suite auprès d’Isabelle Moretti et participe aux master-classes d’éminents instrumentistes tels que Germaine Lorenzini, Marielle Nordmann, Catherine Michel, Susanna Mildonian, Fabrice Pierre, Susann Mc Donald, Deborah Henson-Conant (harpe jazz), Marion Fourquier (harpes anciennes) et Marie-Claire Jamet à l’Académie Internationale de Villecroze.

Riche de cet apprentissage, Iris Torossian remporte à 28 ans le Concours International de Musique de Chambre d’Arles, puis le 2ème prix du Concours International de Harpe « Arpista Ludovico » de Madrid l’année suivante. Elle est à deux reprises finaliste du concours de harpe solo de l’Opéra de Paris. Sélectionnée par les Jeunesse Musicales de France en 2002, elle réalise une tournée nationale auprès du Brussels Chamber Orchestra et de Magali Mosnier. Ses premières invitations en tant que soliste l’amènent à jouer à la Tonhalle de Zürich, et au Théâtre des Champs-Elysées avec l’ensemble Maestria dirigé par Vahan Mardirossian. Elle travaille par la suite auprès de prestigieuses formations (l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Paris, la Maîtrise de Radio France, l’Orchestre de l’Opéra de Paris, le Mahler Chamber Orchestra, les Orchestres Philharmoniques de Strasbourg et de Monte Carlo, l’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de Bretagne) et sous la baguette d’importants chefs (Riccardo Muti, Christoph Eschenbach, Myung-Whun Chung, Marek Janowski, Yutaka Sado, Charles Dutoit, Marc Minkowski, Toni Ramon, Peter Eötvös, Vladimir Fedosseiev, Jean-Claude Casadesus). Egalement investie dans le domaine de la musique de chambre, elle participe régulièrement au festival de Chaillol, au festival de Gargilesse, aux Journées de la harpe d’Arles, au festival Présences de Radio France, au festival des Nouveaux Interprètes de Rouen et au festival international Musique et Cinéma d’Auxerre, entre autres.

Fidèle collaboratrice du compositeur Philippe Rombi, elle a participé à l’enregistrement de nombreuses bandes originales pour les films de François Ozon et d’Agnès Jaoui, par exemple. Elle enseigne actuellement la harpe au CRR de Caen.

Iris Torossian en 6 dates : 

  • 1998 : diplôme du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris
  • 2000 : représente l’école française de harpe au Festival International de Musique de Kyoto
  • 2001 : lauréate du Concours International de Musique de Chambre d’Arles
  • 2002 : remporte le 2ème prix du Concours International de Harpe « Arpista Ludovico » de Madrid
  • 2009 : parution du disque Aurore avec la violoniste Karen Khochafian
  • 2012 : accompagne la Maîtrise de Radio France lors des Victoires de la Musique Classique

Biographie de la Documentation musicale de Radio France, août 2019

En savoir plus