Helmut Lachenmann

Helmut Lachenmann

Compositeur, professeur, instrumentiste et chef d’orchestre allemand (1935, Stuttgart - )

Figure majeure de la musique allemande du XXème siècle et d’aujourd’hui, Helmut Lachenmann est un compositeur de « musique concrète instrumentale » et partisan du mouvement de « Klang Komposition ».

Après une formation musicale avec JürgenUhde et théorique avec JohannNepomukDavid, Helmut Lachenmann poursuit en1958 son éducation musicale auprès de LuigiNono, lequel marquera profondément la personnalité musicale du jeune compositeur allemand. Dès 1961 les œuvres de Helmut Lachenmann retiennent l’attention du public et des compositeurs contemporains. Il participe en 1963 et 1964 aux Cours de Stockhausen pour la nouvelle musique à Cologne, et effectue en 1965 un stage au studio électronique de Gand.

Rivalisant (et même surpassant) les œuvres électroniques et les idéologies musicales de ses contemporains, la musique de Helmut Lachenmann démontre (ou sert) la création d’une musique qui passe du son au bruitisme, du ton à l’exploration de la tonalité, tout en restant fermement encadrée dans un contexte instrumental (à l’inverse des avances électroniques de ses contemporains). Intitulée « KlangKomposition » (la composition du son) par le compositeur lui-même, la musique de Helmut Lachenmann vient à la fois d’une épuration esthétique et un rejet profond de toute forme d’ordre pré-codifiée. Composée de grincements, frottements et crissements, elle mène principalement à une réflexion sur le son et le bruit.

Au cours de sa carrière Helmut Lachenmann enseigne à la MusikhochschuledeStuttgart (1966-70), et aux conservatoires de Hanovre (1976-81) et de Stuttgart (1981-99). Il est également invité de nombreux séminaires de composition, notamment à Darmstadt, au CentreAcanthes et à la JuilliardSchoolofMusic. Membre des académies des beaux-arts de plusieurs villes en Allemagne et en Belgique, Helmut Lachenmann maintient une présence active sur la scène musicale contemporaine, et jouit aujourd’hui d’une reconnaissance mondiale comme compositeur majeur de l’avant-garde allemande.

Helmut Lachenmann en 6 dates :
1958 : Commence sa formation avec Luigi Nono à Venise
1966 : Nommé professeur de théorie à la Musikhochschule de Stuttgart
1972 : Invité à Darmstadt pour donner un séminaire de composition
1972 : Reçoit le Bachpreis de la ville de Hambourg
1981 : Nommé professeur de composition au conservatoire de Stuttgart
1997 : Reçoit le Prix de la Fondation Ernst von Siemens

Helmut Lachenmann en 6 œuvres :
1971 : Gran Torso (quatuor)
1982 : Mouvement (- vor der Erstarrung)
1984-5 : Ausklang (concerto pour piano)
1997 : Das Mädchen mit den Schwefelhölzern (opéra)
1997-99 : NUN (œuvre pour soli, chœur et orchestre)
2001 : « Grido » (quatuor à cordes)

Biographie de la Documentation Musicale de Radio France, février 2014