Hélène Guilmette

Hélène Guilmette

soprano

Diplômée en éducation musicale et en piano de l'Université Laval de Québec, la soprano Hélène Guilmette a reçu sa formation vocale auprès de Marlena Malas à New-York. Elle remporte le 2e prix du Concours International Reine Élisabeth de Belgique en 2004.

À l'opéra, elle a été Sophie (Werther ) à la Monnaie de Bruxelles et Lille, Nadia (La Veuve joyeuse ) à l'Opéra comique de Paris, Pedro (Don Quichotte ) à Tokyo, Frasquita (Carmen ) à Avignon, Servilia (Clemenza di Tito ) et Crobyle (Thaïs ) à l'Opéra de Montréal. En 2007-2008, elle fait ses débuts à Bruxelles dans le rôle de Pamina (La Flûte enchantée ) et dans celui de Sophie (Werther ) ainsi qu'à l'Opéra National de Paris en Amour (Orphée et Eurydice ) et en Mélisande (Ariane et Barbe-Bleue ). Récemment, elle interprétait Susanna (Le Nozze di Figaro ) à l'Opéra de Lille, à Montpellier, au Théâtre des Champs-Elysées, à l'Opéra de Montréal, Sophie (Werther ) à l'Opéra du Rhin, Constance (Dialogues des Carmélites ) à Munich et à Nice, Mélisande (Ariane et Barbe-Bleue ) au Concertgebouw d'Amsterdam, Thérèse (Les Mamelles de Tirésias ) à Lyon et à l'Opéra Comique, Oriane (Amadis de Gaule de Jean-Chrétien Bach) à l'Opéra Comique et à l'Opéra Royal de Versailles, Eurydice (Orphée et Eurydice ) à Angers et Nantes, Hébé, Phani et Fatime (Les Indes galantes ) au Théâtre du Capitole à Toulouse,.

En compagnie d'Andreas Scholl, avec qui elle a enregistré le Duello Amoroso de Haendel (2007), elle s'est produite l'été dernier au Festival d'Istanbul, aux Schubertiades de Schwarzenberg en Autriche, ainsi que dans le Stabat Mater de Pergolesi au Théâtre des Champs-Elysées et pour le 25ème anniversaire des Violons du Roy à Québec. Sa discographie comprend également "Airs chantés" (2005) avec des mélodies de Poulenc, Hahn et Daunais et le Dixit Dominus /Ode for the Anniversary of Queen Anne de Haendel (2009) avec l'Academie für Alte Musik de Berlin.

Parmi ses projets : Werther (Sophie ) à l'Opéra de Paris, Dialogues des Carmélites (Sœur Constance) au Canadian Opera Company et (Blanche) Lyon, Il Mondo della Luna (Clarice) à Monte-Carlo, Béatrice et Bénédict (Héro) au Festival de Glyndebourne, L'Etoile (Laoula) à Covent Garden. En concert on pourra l'entendre notamment dans Jeanne au Bûcher avec l'Orchestre Symphonique de Montréal, le Requiem allemand avec l'Orchestre Symphonique de Québec, Les Mamelles de Tirésias et le Requiem de Fauré avec le BBC Symphony Orchestra, en récital à l'amphithéâtre de l'Opéra Bastille...

Soulignons qu' Hélène Guilmette a reçu le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada et de la Fondation Jacqueline-Desmarais.

En savoir plus