Georges Aperghis

Georges Aperghis

Compositeur français d'origine grecque (1945, Athènes -)

Le nom de George Aperghis dans la création musicale du XXe siècle est notamment lié au théâtre musical.

Musicien essentiellement autodidacte, George Aperghis quitte la Grèce en 1963 pour se rendre à Paris, où il s’initie au sérialisme, à la musique concrète (Pierre Schaeffer et Pierre Henry) et s'intéresse aux recherches d’Iannis Xenakis. Il développe un style plus personnel, centré sur les questionnements des relations entre la musique et le texte liés à son intérêt pour le théâtre musical. Depuis sa première pièce, La Tragique Histoire du nécromancien Hiéronimo et de son miroir, de 1971, Aperghis élabore une dramaturgie musicale originale qui réunit les éléments vocaux, instrumentaux, gestuels, narratifs et scéniques. Il s'intéresse également à l'opéra, qui permet une synthèse de ses recherches : la voix étant le vecteur idéal de l'expression.

Il fonde en 1976 l’Atelier Théâtre et Musique (ATEM) qui rassemble musiciens, chanteurs, comédiens et plasticiens, avec lequel il compose et crée plusieurs œuvres.

Son catalogue, qui compte plus d'une centaine de pièces, comporte aussi des oeuvres solistes, orchestrales, vocales ou chambristes, toujours de près ou de loin inspirées du texte et de sa dramaturgie.

George Aperghis en 6 dates :

1971 Compose La Tragique histoire du nécromancien Hiéronimo et de son miroir, sa première pièce de théâtre musical
1973 Compose Pandemonium, son premier opéra
1976 Fonde l'Atelier Théâtre et Musique (Atem)
2000 Reçoit le Prix SACEM (meilleure création de l’année) pour Machinations
2004 Compose Dark Side pour l’Ensemble Intercontemporain et Marianne Pousseur
2011 Reçoit le prix Mauricio Kagel

George Aperghis en 6 œuvres :

1976Histoire de loups, opéra
1978Le Corps à Corps, pour percussion et Zarb
1992L'Origine des espèces
1997Volte-face
2005Avis de tempête
2009Happiness daily

Site officiel

Biographie de la Documentation Musicale de Radio France

En savoir plus