Georg Philipp Telemann

Georg Philipp Telemann

compositeur (Magdebourg, 1681 - Hambourg, 1767)

Contemporain de Bach, Telemann est l’un des compositeurs allemands les plus célèbres de son époque notamment par sa production atteignant les 6000 œuvres. Il marque par son goût de la nouveauté la transition entre l’âge baroque et la période classique.

Issu d’une famille de classe moyenne dont le père est pasteur, il entreprend, après avoir suivi des études de droit à Leipzig, des études musicales à l’encontre de ce que souhaite sa famille.
Il compose son premier opéra « Sigismund » (perdu) à l’âge de douze ans ainsi que des motets pour les services dominicaux de l’Eglise. Il fonde à Leipzig le « Collegium musicum », orchestre amateur qui comprend une quarantaine d’étudiants. Il est nommé maitre de chapelle à la cour du Comte Erdmann II de Promnitz en Pologne pour qui il compose 200 ouvertures dans le style français en moins de deux ans. Après avoir été maitre de chapelle à Eisenach et directeur de musique de la ville de Francfort, il est nommé directeur de la musique des Eglises de la ville de Hambourg. Grace à son deuxième mariage, avec Katharina Textor, il prend le titre de « bourgeois », ce qui lui donne de côtoyer l’élite locale pour qui il organise des concerts publics. Il prend la direction de l’Opéra de Hambourg qu’il se voit contraint de fermer peu après en raison du peu d’af fluence.

Il rencontra Haendel et Jean-Sébastien Bach avec qui il se lia d’amitié. Très renommé à son époque, il refusa de nombreux postes tout au long de sa vie. Il composa environ 6000 œuvres dont la majeure partie fut publiée de son vivant lors de son séjour à Paris. Il est l’auteur de 3 autobiographies, en 1718, 1729 et 1740.

Telemann en 6 dates - 1702 : fondation du « Collegium musicum »

- 1705 : maitre de chapelle du Comte Erdmann II de Promnitz à Sorau en Pologne

- 1712 : directeur de la musique à Francfort

- 1721 : directeur des églises principales de Hambourg

- 1737 : séjour à Paris. Il fait éditer ses œuvres.

- 1738 : fermeture de l’Opéra de Hambourg

Telemann en 6 œuvres

- Brockes-Passion, oratorio, 1716

  • La « Wassermusik », 1723

- Passions selon St Matthieu, 1730

  • les Quatuors Parisiens, quatuor pour flûte, violon, viole de gambe et clavecin, de 1732 à 1738

- Musique de table, 1733

  • Les « trois douzaines de fantaisies » pour clavecin