Enrique Mazzola

Chef d’orchestre et directeur musical italien

Spécialiste du bel canto et des répertoires classique et romantique, le chef d’orchestre Enrique Mazzola est aujourd’hui le directeur musical et artistique de l’Orchestre National d’Ile de France.

Enrique Mazzola est né en Espagne dans une famille de musiciens. Il commence très jeune l’apprentissage du violon et du piano avant d’étudier la direction d’orchestre auprès de Daniele Gatti et la composition auprès d’Azio Corghi au Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan.

Depuis le milieu des années 1990, il est invité à diriger de prestigieuses formations telles que l’Orchestre National de France, l’Orchestre national de Belgique, l’Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile, l’Orchestre de la RAI, l’Orchestre de la Radio de Hanovre, l’Orchestre national de Russie. Il s’est produit à la Scala de Milan, le Deutsche Oper de Berlin, le Théâtre des Champs-Élysées, La Monnaie à Bruxelles, le Bayerischer Staatsoper, le Liceu à Barcelone, le Staatstheater de Stuttgart, le Teatro del Maggio Musicale à Florence, l’Opéra de Rome, l’Opéra Royal des Flandres, le Bolshoi à Moscou et dans les principaux festivals européens, notamment avec une nouvelle production de Falstaff qu’il a dirigée à Aix-en-Provence, au Festival de Radio-France et Montpellier, au München Opernfestspiele, au Rossini Opera Festival, à la Biennale de Venise ou encore au Dvořak Praha Festival…

De 1999 à 2003, Enrique Mazzola a été directeur artistique et musical du Festival Cantiere Internazionale d’Arte à Montepulciano en Italie, où il a dirigé de nombreux concerts symphoniques et de nouvelles productions d’opéras avec l’orchestre du Royal Northern College of Music de Manchester.
Egalement passionné de musique contemporaine, Enrique Mazzola participe à de nombreuses créations lyriques, comme celle de « Il Re Nudo » de Luca Lombardi à l’Opéra de Rome en 2009.

Enrique Mazzola en 6 dates :

2001 : Création de « Il Processo » d’Alberto Colla à la Scala de Milan

2005 : Création de « Medusa » d’Arnaldo De Felice au Bayerische Staatsoper

2008 : Dirige au Festival Montpellier-Languedoc-Roussillon « Fedra », opéra oublié d’Ilbrando Pizzeti

2011 : Dirige « L’Elisir d’amore » de Donizetti au Festival de Glyndebourne

2012 : Nommé directeur musical et chef principal de l’Orchestre national d’Île-de-France.

Biographie de la Documentation de Radio France, novembre 2013