Enrique Granados

Enrique Granados

Compositeur et pianiste espagnol (Lleida, 1867 – en mer, 1916)

Avec Isaac Albéniz, Manuel de Falla et Joaquin Rodrigo, il forme le quatuor emblématique du renouveau de la musique espagnole à la fin du XIXs. Il est notamment connu pour ses Danzas espanolas, Goyescas pour piano et Tonadillas pour chant et piano.

Après des études de piano à Barcelone avec Francisco Jurnet et Joan Batista Puio et des études de composition avec Felipe Pedrell qui a beaucoup contribué au renouveau de la musique espagnole, il se rend à Paris où il suit les cours de Charles de Bériot. Ce séjour est alors pour lui l’occasion de côtoyer les grands compositeurs français de l’époque : Gabriel Fauré, Claude Debussy, Maurice Ravel, Paul Dukas, Vincent d’Indy, Camille Saint-Saëns. Il fonde l’Académie Granados et se consacre à l’enseignement du piano et de l’interprétation pianistique. C’est au retour de cet ultime voyage aux USA que Granados périt avec sa femme dans le naufrage du Sussex, torpillé dans la Manche par un sous-marin allemand.

Avec des débuts romantiques largement inspiré deSchumann, Chopin et Grieg, Granados est un compositeur important dans l’histoire de la musique de son pays car sa musique est forte d’emprunts aux mélodies, rythmes et harmonies de la musique populaire espagnole.

Enrique Granados en 6 dates
1883 : premier prix de piano au Conservatoire de Barcelone
1884-1889 : étude de composition avec Pedrell au Conservatoire de Barcelone, puis à Paris avec Charles de Bériot
1890 : premier récital à Barcelone
1900 / 1901 : il fonde l’Academia Granados
1901 -1911 : composition de quatre opéras qui n’obtiennent que peu de succès
1916 : il revient d’une tournée aux Etats-Unis et périt avec sa femme dans le naufrage du Sussex, torpillé par un sous-marin allemand.

Enrique Granados en 6 œuvres
1892-1900 : 12 Danzas espagnolas
1898 : Maria del Carmen, premier opéra qui lui vaut une décoration royale
1911 : Goyescas, suite pour piano, hommage au peintre Francisco de Goya pour qui il avait une profonde admiration.
1914 : création à Paris de Goyescas. Lui est alors suggéré d’en faire un opéra qui sera créé peu après aux Etats-Unis.
1914 : Tonadillas pour voix et piano
1916 : création à New York de son opéra Goyescas,

En savoir plus