Elliott Carter

Elliott Carter

Compositeur américain (New York 1903 – New York 2012)

Elliott Carter, rattaché au mouvement atonal, est l'un des compositeurs phares de la musique américaine du XXe siècle.

Après ses études à l’université de Harvard, avec Walter Piston et Gustav Holst comme professeurs, Elliott Carter se rend à Paris en 1932 où il étudie avec Nadia Boulanger, notamment le contrepoint, eet se passionne pour la musique ancienne (Perotinus, Machaut, Monteverdi, J.S. Bach). De retour à New York en 1935, il se consacre à l'enseignement au sein des plus prestigieuses des écoles et universités américaines ( Yale, Columbia, l’université de Cornell, l’école Juilliard). Il écrit parallèlement de nombreux articles critiques et théoriques sur la composition.

Suite à une période de néoclassicisme influencée par la musique de Stravinsky, Carter s’éloigne musicalement de ses contemporains tels que Copland et Bernstein, et s’éloigne également de l’école sérielle et de la musique « atonale », s’inspirant plutôt de la poésie, de la littérature, du cinéma et de la danse.

Après une carrière de 75 ans, au cours de laquelle il bénéficie du soutien et commandes de contemporains tels que Pierre Boulez (pour l’Ensemble Intercontemporain), Oliver Knussen, et James Levine, ainsi que de nombreuses formations musicales internationales, Elliott Carter continue à composer jusqu’en 2012, l’année de sa mort.

Elliott Carter en 6 œuvres

• 1944 Holiday Overture
• 1950/1966 Eight Pieces for Four Timpani
• 1959/61 Double Concerto pour piano, clavecin et deux orchestres de chambre
• 1960 Quatuor n°2
• 1973 Quatuor n°3
• 2010–11 Two Controversies and a Conversation pour piano, percussion et orchestre de chambre

Elliott Carter en 6 dates

• 1954 Lauréat du prix de Rome américain (Rome Prize) en composition musicale, et de nouveau en 1963
• 1971 Elu membre de l’Académie des arts de Berlin
• 1981 Reçoit le Prix Ernst von Siemens
• 1985 Premier compositeur à recevoir la Médaille Nationale des Arts
• 2009 Lauréat du Grammy « Lifetime Achievement » Award
• 2012 Nommé Commandeur de la Légion d’Honneur par la France

Site officiel