Elisabeth Leonskaja

Elisabeth Leonskaja

Pianiste russe et autrichienne d’origine russe (Tbilisi, 1945)

Pianiste à la personnalité discrète et au touché et phrasé unique, surnommée « La dernière grande Dame de l´Ecole Soviétique » ou encore la « Lionne du clavier », Elisabeth Leonskaja symbolise l’école russe du piano, ayant collaboré avec les plus grands chefs et ensembles musicaux au monde.

Rapidement reconnue comme enfant prodige du piano, elle est inscrite à 7 ans à l’une des soixante écoles de musique à Tbilisi ; elle donne son premier concert à l'âge de 11 ans lors duquel elle interprète le Concerto pour piano en ut op.15 de Beethoven. Elle commence ses études en 1964 au Conservatoire de Moscou, aux côtés de Jacob Milstein puis remporte la même année le prix Enesco à Bucarest ; dans le jury, entre autres, Aram Khatchaturian et Arthur Rubinstein. Elle remporte également les concours Margerite Long-Jacques Thibaud à Paris et le Concours International de la Reine Elisabeth à Bruxelles.

Parmi ses nombreuses collaborations avec des musiciens et chefs d’orchestre de grande renommée, on peut citer Kurt Masur, Sir Colin Davis, Christoph Eschenbach, Christoph von Dohnanyi, Kurt Sanderling, Maris Jansons et Yuri Temirkanov. Elisabeth Leonskaja entretient une grande amitié en particulier avec le pianiste Sviatoslav Richter, dont elle fut même l’élève et avec qui elle a notamment enregistré les sonates de Mozart transcrites par Grieg, enregistrement notable dans la discographie de la pianiste. Cette amitié et complicité musicale, importante pour Leonskaja, durera jusqu’à la mort de Richter en 1997.

Comme plusieurs grands musiciens de l’époque, Elisabeth Leonskaja quitte l'Union soviétique en 1978 afin de fuir le régime d’oppression et s’installe en Autriche, ville où elle habite à ce jour. Peu après son arrivée en Autriche elle participe au Festival de Salzburg 1979, durant lequel son programme Brahms, Chopin et Schubert confirme au public européen sa carrière en tant que pianiste concertiste. Parallèlement, Elisabeth Leonskaja s’intéresse à la musique de chambre, un genre prédominant dans son répertoire : elle collabore régulièrement avec les quatuors Emerson, Borodine et Artemis. Aujourd’hui encore, Elisabeth Leonskaja continue les tournées mondiales, participe aux plus grands festivals, et propose un grand nombre de master classes chaque année.

Elisabeth Leonskaja en 6 dates :
1956 Donne son premier concert à l'âge de 11 ans
1964 Remporte le prix Enesco à Bucarest
1978 Quitte l’Union Soviétique et s’installe en Autriche
1996 Enregistrement des sonates pour piano de Mozart/Grieg avec Sviatoslav Richter
1999 Citoyenne honoraire de Deutschlandsberg, commune autrichienne
2006 Reçoit le Croix d’Honneur pour les Sciences et l’Art 1ère classe, le plus prestigieux prix du pays

En savoir plus