Dimitri Chostakovitch

Dimitri Chostakovitch

Compositeur russe (1906 Saint-Pétersbourg – 1975 Moscou)

Compositeur, patriote et citoyen soviétique le plus décoré de son pays, Dimitri Chostakovitch a toute sa vie construit une œuvre entre soumission et contestation. Ses mémoires comme sa musique évoquent la dictature de manière éloquente.

Dimitri Chostakovitch fait ses études au Conservatoire de Petrograd dont la direction est alors assurée par Alexandre Glazounov. Au terme d’une scolarité brillante, il compose à dix-neuf ans sa première Symphonie qui remporte un succès d’estime et sera bientôt un triomphe à Moscou, Berlin puis Philadelphie.
Tout comme Beethoven, dont il est un fervent admirateur, Chostakovitch consacre une grande partie de son œuvre à la symphonie et au quatuor, deux genres auxquels il consacrera quinze opus. La richesse de l’œuvre de Dimitri Chostakovitch réside dans les contradictions au sein desquelles s’est déroulée sa vie de créateur. L’opposition entre une musique « officielle » publique et une musique plus libre et plus personnelle caractérise l’ensemble de l’œuvre du compositeur dont le succès connaîtra des hauts et des bas, recueillant tantôt les honneurs, tantôt la censure du gouvernement.

Considéré comme le « Beethoven du XXe siècle », Dimitri Chostakovitch est l’un des très rares compositeurs vivant en URSS ayant réussi à concilier une carrière sous un régime totalitaire avec l’édification d’une œuvre personnelle.

Dimitri Chostakovitch en 6 dates :

1915 : Reçoit ses premières leçons de piano

1926 : Création de sa Symphonie n° 1 à Léningrad

1937 : Nommé professeur au Conservatoire de Léningrad

1940 : Reçoit le prix Staline pour son Quintette

1958 : Séjour à Paris ; il joue et enregistre ses concertos pour piano avec l’Orchestre National

1960 : Admis au parti communiste de l’Union soviétique

Dimitri Chostakovitch en 6 oeuvres :

1925 : Le Cuirassé Potemkine (musique de film)

1928 : Le Nez (opéra)

1940 :Quintette avec piano en sol mineur

1949 :Le chant des forêts, oratorio

1954 : Concertino pour deux pianos en la mineur

1960 :Quatuor n° 8 en ut mineur

Biographie de la Documentation de Radio France, octobre 2013