Cristóbal Halffter

Cristóbal Halffter

Compositeur espagnol et chef d’orchestre (1930, Madrid)

S'il s'efforce de promouvoir la diffusion de la musique nouvelle – par exemple au travers du groupe Nueva Musica – Cristóbal Halffter se préoccupe avant tout de rendre sa musique accessible au plus grand nombre. Il fait partie des figures emblématiques de la musique contemporaine espagnole aux côtés de Luis de Pablo, Carmelo Bernaola ou encore Joan Guinjoan.

Cristóbal Halffter grandit dans une famille de musiciens : ses oncles Ernesto et Rodolfo Halffter sont tous deux compositeurs. Après des études au Conservatoire de Madrid, notamment dans la classe de composition de Conrado del Campo, il suit en privé les cours du compositeur français d’origine polonaise Alexandre Tansman. Rapidement, Cristóbal Halffter s'engage sur le chemin de la modernité, dans la lignée de l'école de Darmstadt, et signe des compositions faisant appel aux techniques sérielle, aléatoire et à l’électronique. Nommé directeur du Conservatoire de Madrid en 1964, il démissionne deux ans plus tard pour se consacrer entièrement à son œuvre de compositeur et à la carrière de chef d'orchestre qu’il mène parallèlement.

Très impliqué dans la diffusion de la musique contemporaine espagnole, Cristóbal Halffter est conscient de la nécessité d'incorporer à l'authentique musique espagnole les dernières innovations issues du répertoire contemporain européen. Il est d’ailleurs l’un des compositeurs les plus marquants de la Generación del 51, groupe d'artistes à l’initiative d’un renouveau du paysage musical espagnol par l'introduction de techniques musicales de l'avant-garde européenne. Auteur d'une œuvre riche et variée, Cristóbal Halffter est distingué à plusieurs reprises pour son travail.

Cristóbal Halffter en 6 dates :

1948 : Débute ses études musicales au Conservatoire de Madrid.

1952 : Collaborateur de la radiodiffusion espagnole

1953 : Obtient le prix national de la musique avec son Concerto pour piano et orchestre.

1957 : Participe à la fondation du groupe Nueva Musica, à Rome.

1968 : L’ONU lui adresse une commande pour le vingtième anniversaire des Droits de l’Homme. Création à New York de la cantate Yes, Speak out, pour baryton, soprano, deux chœurs et deux orchestres.

1989 : Nommé chef principal de l'Orchestre national de Madrid.

Biographie de la Documentation Musicale, juin 2014.

En savoir plus