Clément Janequin

Clément Janequin

Compositeur français (Châtellerault, 1480 – Paris, 1560)

Célèbre « crooner » du XVIème siècle, chantonné par toute l’Europe musicale de son temps et paraît-il, même au Mexique, Janequin est le grand représentant de la chanson française de la Renaissance.

Malgré la renommée considérable qu’il eut en son temps, on ne possède sur sa vie que des données rares et incertaines. Jeune, il est au service de Louis Ronsard, père du célèbre poète avec lequel il aurait pris part à la bataille de Marignan en 1515, source d’inspiration d’une de ses plus célèbres chansons. Ordonné prêtre, il est nommé curé de Saint-Michel de Rieufret puis de Saint-Jean de Mezoz, ainsi que doyen de Garosse. Très mal payé lors de ses précédents postes, il effectue des études à l’Université dans l’espoir d’accroître ses bénéfices. La période la plus prolifique de sa vie débute avec son poste de chapelain de la cathédrale d’Angers.

Il compose plus de quatre cents œuvres vocales dont la virtuosité rythmique, la verve et le sens inné de la déclamation font de lui un compositeur à part dans l’histoire de la musique. Il est le chef de l’école parisienne de la chanson descriptive, grivoise, lyrique, spirituelle et amoureuse. L’art de Janequin eut une influence considérable sur la polyphonie du XVIème siècle et sur la chanson française de la Renaissance.

Clément Janequin en 6 dates
1523 : il est ordonné prêtre
1531 : direction des jeunes choristes de la cathédrale d’Auch
1534 : maitre de chapelle de la Cathédrale d’Angers
1549 : chapelain honoraire de son protecteur le duc de Guise
1555 : chantre de la chapelle du roi
1558 : compositeur ordinaire du roi

Clément Janequin en 6 œuvres
1528 : La Guerre ou La Bataille de Marignan, chanson
1530 : Les Cris de Paris, chanson
1537 : Le Chant des oiseaux, chanson
1537 : La Chasse, chanson
vers 1550 : Le caquet des femmes, chansons à 5 voix
1559 : 82 Psaumes de David

En savoir plus