Claudio Monteverdi

Claudio Monteverdi

Compositeur italien (Crémone 1567 – Venise 1643)

Claudio Monteverdi est un compositeur italien dont l’œuvre marque la transition entre musique de la Renaissance et musique baroque.

Dans le cadre d’études humanistes, Monteverdi étudie l’orgue, la viole, le chant et le contrepoint, auprès de Marc Antonio Ingegneri. Après avoir publié de petits cantiques sacrés et des madrigaux à 4 voix, il se fait connaître à vingt ans lors de la parution de son premier Livre de madrigaux à 5 voix ; les deux suivants suivent de peu – il y en aura huit en tout. En 1590, Monteverdi est engagé par le duc Vincenzo de Mantoue, comme instrumentiste puis une décennie après comme maître de chapelle. Il se consacre aux madrigaux et à la musique sacrée (Les Vêpres de la Vierge ), mais également au genre nouveau de l’opéra, d’abord avec L’Orfeo en 1607. Cette œuvre scénique reprend le même sujet que L’Euridice de Peri (1600), le mythe d’Orphée et Eurydice ; c’est un immense succès, qui marque d’après certains la naissance de l’opéra. En 1608, le Lamento issu de l’Arianna, deuxième ouvrage lyrique de Monteverdi, suscite un tel engouement que Monteverdi en réutilise deux fois la musique.

En 1613, Monteverdi devient maître de chapelle de San Marco de Venise, poste qu’il occupe jusqu’à sa mort. Il compose une œuvre abondante, principalement des livres de musique religieuse, mais aussi beaucoup d’œuvres dramatiques dont la majorité sont perdues aujourd’hui. De cette période, il nous reste cependant deux opéras majeurs, Le retour d’Ulysse dans sa patrie (1640) et Le couronnement de Poppée (1643).

Le style de Monteverdi symbolise l’évolution de la polyphonie, caractérisée par l’abandon définitif du système modal et l’apparition des effets propres au baroque, comme l’adresse plus directe à la sensibilité des auditeurs grâce à la mise en valeur d’une voix soliste.

Monteverdi en six dates

• 1601 : maître de chapelle à Mantoue
• 1605 : publication du livre 5 de Madrigaux, où Monteverdi expose dans sa préface l’opposition entre style nouveau et style ancien (observation stricte des règles du contrepoint)
• 1608 : L’Arianna, deuxième œuvre lyrique de Monteverdi, dont il ne subsiste que le Lamento
• 1613 : maître de chapelle à la basilique Saint-Marc de Venise
• 1630 : Monteverdi est ordonné prêtre
• 1641 : Selva morale e spirituale, recueil de pièces sacrées de différents styles

Monteverdi en six œuvres

• 1607 : L’Orfeo, opéra – première œuvre scénique de Monteverdi
• 1610 : Vespro della Beata Vergine (Vêpres à la Vierge)
• 1610 : Missa in illo tempore
• 1638 : Madrigali guerrieri e amorosi, livre 8 de ses Madrigaux
• 1641 : Il Ritorno d’Ulisse in Patria, opéra en un prologue et 3 actes
• 1643 : L’incoronazione di Poppea (Le Couronnement de Poppée), opéra en un prologue et 3 actes