Clara Schumann

Clara Schumann

Pianiste, compositrice et pédagogue allemande (1819, Leipzig – 1896, Francfort)

Clara Schumann, de son nom de naissance Clara Wieck et épouse du compositeur Robert Schumann, est l’une des rares musiciennes de l’ère romantique, considérée comme la pianiste la plus remarquable de son époque. Elle est la première interprète des œuvres de son mari et compositrice de plus de quarante œuvres. Elle influence également considérablement le répertoire du piano et les sensibilités musicales de sa génération.

Dès son plus jeune âge, Clara Schumann est initiée à la musique par son père. Elle suit des cours de violon, de piano, de chant, de théorie, d’harmonie, de composition et de contrepoint. A l’âge de neuf ans, elle est invitée à jouer chez le Dr. Ernst Carus. C’est ici qu’elle rencontre Robert Schumann, avec qui elle se marie en 1840. Remarquée par Goethe lors de son premier concert à Leipzig, Clara Schumann rencontre par la suite un succès remarquable. Elle commence en 1830, à l’âge de onze ans, une tournée musicale en Europe, en direction de Paris.

A 18 ans, elle donne de nombreux concerts à Vienne qui soulèvent l’enthousiasme, notamment de la part de Frédéric Chopin, qui lui consacre plusieurs articles élogieux dans des journaux parisiens. Elle est remarquée en particulier pour sa facilité de jouer de mémoire, acquise grâce à la formation musicale « à l’oreille » de son père. Elle sera parmi les premiers musiciens à inaugurer cette tradition de manière générale dans le monde de la musique. Non seulement concertiste et compositrice, Clara Schumann fut également une pédagogue de grande renommée.

La carrière de Clara Schumann, l’une des rares musiciennes capable de vivre de son art dans une période dominée par des compositeurs et musiciens, peut être divisée en deux répertoires. Sa jeune carrière mise particulièrement sur des œuvres virtuoses. Elle passe ensuite de cette virtuosité vers un répertoire davantage sérieux et représentatif du Nouveau Romantisme. Elle travaille aussi à faire connaître et diffuser les œuvres de son mari Robert Schumann, surtout après sa mort en 1856. Grâce à sa carrière musicale, Clara Schumann rencontre les compositeurs tels Mendelssohn, Chopin, Liszt et Brahms, qui lui témoignent une grande admiration.

Clara Schumann en 6 dates :

1830 : Première tournée musicale à l’âge de onze ans
1831 : Compose sa première œuvre, Quatre Polonaises pour le pianoforte
1837 : Se fait remarquer par Frédéric Chopin lors de sa tournée à Vienne
1840 : Mariage avec Robert Schumann
1856 : Tournée en Angleterre afin de promouvoir la musique de son mari
1878 : Nommée professeur de piano au conservatoire Hoch à Francfort