César Cui

César Cui

Compositeur et critique russe (Wilna, aujourd’hui Vilnius, 1835 – Pétrograd, aujourd’hui Saint Pétersbourg, 1918)

Compositeur russe, il est membre du Groupe des Cinq dont il a d’ailleurs rédigé le Manifeste. Il a composé dans tous les genres musicaux excepté la symphonie. Il est connu pour ses nombreuses critiques musicales.

Il apprend le piano, suit des cours de théorie musicale avec le compositeur polonais Stanisław Moniuszko et compose ses premières pièces à l’âge de 14 ans et suit parallèlement une carrière militaire. Il dirige la Société russe de musique pendant 8 ans. Le Cercle des amis de la musique, fondé en 1896, organise des concerts où les œuvres de Cui occupent une part importante. Il reçoit la grande croix de la légion d’honneur et devient membre de l’Académie Royale de Belgique d’Art et Littérature. Il fut un grand ami de Franz Liszt, qui a transcrit pour piano sa Tarentelle pour orchestre op.12 .

César Cui est également connu pour ses nombreuses critiques musicales publiées entre 1864 et 1918 dans divers journaux d’Europe et de Russie. En dépit d’un opus important, sa musique n’a jamais dépassé le cadre d’un certain académisme.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

César Cui en 6 dates1856 : rencontre avec Mili Balakirev
• 1859 : première représentation de ses œuvres sous la direction d’Anton Rubinstein
• 1869 : représentation du premier opéra de Cui William Ratcliff, qui est aussi le premier opéra du Groupe des Cinq à être représenté.
1883 : quitte le comité de sélection des opéras du Théâtre Mariinsky (avec Rimsky-Korsakov) pour protester contre le refus de faire représenter La Khovanchtchina de Moussorgsky
• 1896 : il est membre de l’Académie Royale de Belgique d’Art et Littérature
1896-1904 : il dirige la Société russe de musique

César Cui en 6 œuvres

1857-1858 : Le prisonnier du Caucase, premier opéra de Cui, opéra en 3 actes
1859 : Le fils du mandarin, opéra-comique en un acte
1861-1868 : William Ratcliff, opéra
1884 : Suite concertante pour violon et orchestre
1894 : Le Flibustier, opéra en français
1903 : 25préludes pour pianoopus 64

En savoir plus