Bruno Walter

Bruno Walter

Chef d'orchestre, compositeur et pianiste allemand naturalisé américain (Berlin, 15/09/1876-Berverly-Hills, 17/02/1962)

Principalement connu en tant que chef d’orchestre et véritable défenseur du répertoire allemand, Bruno Walter n’en était pas moins un grand pianiste et un compositeur. Grand ami de Thomas Mann, estimé par Gustave Mahler qui lui confia la direction de l’Opéra de Vienne, il s’exila en France puis aux Etats-Unis où il mena une brillante carrière auprès de l’Orchestre Philharmonique de New York et du MET.

Initié au piano par sa mère, Bruno Walter fait de la musique son principal centre d’intérêt. Il continue ses études musicales dans sa ville natale: Berlin, alors centre culturel et intellectuel important. Très impressionné par la personnalité de Hans von Bülow, chef d’orchestre de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, Bruno Walter décide de s’orienter vers la direction d’orchestre. Gustav Mahler, malgré le tempérament très dissemblable de son disciple, engage Bruno Walter pour diriger l’orchestre de l’Opéra de Vienne. Ce dernier a pu prouver sa valeur lorsqu’il était à la tête de l’orchestre de l’Opéra de Hambourg. Les deux hommes ont une grande estime respective, et à la mort de Mahler, Walter créé ses deux œuvres posthumes : Le Chant de la Terre et la 9ème Symphonie

Après un bref passage par l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, l’Orchestre de l’Opéra de Berlin et l’Opéra de Vienne, Bruno Walter fuit la montée du nazisme en migrant d’abord en France puis aux Etats-Unis où il devient citoyen américain. Il laisse son empreinte à la Philharmonie de New York ainsi qu’au Metropolitan Opera. 

Dans ses Souvenirs, Bruno Walter se définit lui-même comme un « modeste apôtre de la musique et de ses chefs-d’œuvre ». Son nom reste associé au Festival de Salzbourg auquel il participa de nombreuses fois. Il est aussi l’un des premiers musiciens à jouer et diriger en même temps les concertos de Mozart pour piano et orchestre. C’est peut-être en tant que compositeur que Bruno Walter est le moins connu : il composa deux symphonies, un quatuor à cordes, un quintette avec piano, un trio avec piano et des lieder. 

Bruno Walter en 6 dates : 

  • 1893 : fait ses débuts de chef d’orchestre à Cologne
  • 1901 : rejoint Mahler à l’Opéra de Vienne
  • 1939 : migre aux Etats-Unis
  • 1947-1949 : devient le conseiller musical du Philharmonique de New York
  • 05/05/1955 : dirige l’orchestre national de la RTF dans Brahms, Mozart et Wagner
  • 1957 : publie la 2ème édition de la biographie de Gustave Mahler

Documentation musicale, 2018

En savoir plus