Bruno Procopio

claveciniste & chef d'orchestre

Le nom de Bruno Procopio s’impose aujourd’hui au sein de la nouvelle génération de clavecinistes à suivre de près. Son parcours exemplaire et les années passées aux côtés de professeurs comme Pierre Hantaï et Christophe Rousset permettent de voir en lui l’un des jeunes talents du monde du clavecin et de la direction d’orchestre.

Né au Brésil en 1976, Bruno Procopio commence ses études musicales à Rio de Janeiro auprès de Marcelo Fagerlande et Pedro Personne. Premier nommé au concours d’admission du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il y obtient un premier prix de clavecin et un premier prix en basse continue.

En tant que claveciniste et directeur musical de l’Ensemble Le Sans Pareil, Bruno Procopio a joué dans de nombreux festivals comme Les Folles Journées de Nantes, Sablé, Edinburgh International Festival, Semana de música Religiosa de Cuenca, Sinfonia en Périgord, etc. Bruno Procopio a également joué en tant que soliste dans de nombreuses salles prestigieuses : Théâtre des Champs Élysées, Maison de la Musique de Nanterre, Sala Cecília Meireles (Rio de Janeiro), Opéra de Manaus, Musée de la Musique de Lisbonne, etc.

Comme directeur d’orchestre, Bruno Procopio est fréquemment invité à diriger l’Orchestre Simón Bolivar au Venezuela et a enregistré avec avec lui les Ballets d’Opéras de Jean-Philippe Rameau en juillet 2012. Il a également dirigé de prestigieux orchestres comme l’Orchestre de l’Opéra de Manaus au Brésil et l’Orchestre de l’Université Catholique de Santiago du Chili. En 2012, Bruno Procopio est invité par l’Orchestre Symphonique du Brésil (OSB).

La volonté de transmettre ses connaissances passe par la participation à des master-classes dans de nombreuses grandes universités d’Amérique latine : Unirio à Rio de Janeiro, Universidad Simón Bolivar à Caracas, Universidad Católica au Chili. Il a également été invité au Conservatoire Central chinois à Pékin.

"Cinq Diapasons" et "TOP 5" de la revue américaine Fanfare, l’intégrale des Partitas de J.-S. Bach qu’il a enregistré a connu un vibrant succès. Accompagné d’Emmanuel Guigues, son disque dédié aux sonates pour viole de gambe et clavecin de J.-S. Bach a reçu le CHOC du Monde de la Musique ainsi que 5 "croches" de la revue Luxembourgeoise Pizzicato. Bruno Procopio a également enregistré un disque dédié à François Couperin ainsi que les Pièces de clavecin en concerts de J.-Ph. Rameau. Bruno Procopio a enregistré la Missa Grande de Marcos Portugal avec le Chœur L’Échelle, ce disque a été enregistré au sein du Festival de Música Religiosa de Cuenca.

En 2007, il fonde le label Paraty dans le but d’apporter un nouveau dynamisme à l’industrie du disque classique. En 2010, un disque enregistré par ce label a remporté la distinction de meilleur enregistrement de l’année aux Victoires de la Musique Classique.

En savoir plus