Bertrand Chamayou

Bertrand Chamayou

Pianiste (Toulouse, 1981-)

Bertrand Chamayou appartient à la toute jeune génération des pianistes français qui défend avec conviction le grand répertoire pianistique. Tout d'abord féru des œuvres de Ludwig van Beethoven, il fait rapidement un grand saut vers le répertoire pianistique du 20ème siècle. Ses rencontres avec Karlheinz Stockhausen et Pierre Boulez ont beaucoup compté dans sa relation à la musique.

Les prédispositions de Bertrand Chamayou pour le piano sont très vite décelées par la famille du pianiste. Pour autant, ce n’est que vers l’âge de sept ans, lors d’un cours collectif, que le pianiste ressent une passion pour son instrument. A l’âge de quinze ans, après ses études au conservatoire de Toulouse, il entre au Conservatoire de Paris dans la classe de Jean-François Heisser. C’est au sein de cette institution qu’il s’imprègne des conseils d’autres grands professeurs tels que Christian Ivaldi ou Pierre-Laurent Aimard. Mais une rencontre lui est particulièrement chère, celle de Murray Perahia : "Murray Perahia a laissé une empreinte profonde en moi. Les rares fois où j'ai eu la chance de passer une heure en sa compagnie étaient d'une densité telle que je mettais plusieurs semaines à m'en remettre" (voir l'intégralité de son interview ici).

A tout juste vingt ans, il est lauréat du prestigieux Concours Long-Thibaud. Ce prix lui permet de se hisser sur le devant des scènes musicales françaises et étrangères ainsi que dans les festivals Radio France-Montpellier, la Roque d’Anthéron ou la Folle journée de Nantes.

Dès le début de sa carrière, Bertrand Chamayou explore divers univers musicaux et fait preuve d’audace dans ses programmations : les œuvres de György Kurtag, Henri Dutilleux, Luigi Nono,Thomas Adès, Bruno Mantovani, ainsi que des créations d’œuvres de Philippe Hersant ou Guillaume Connesson côtoient des monuments de la musique tels que Franz Schubert, César Franck ou Franz Liszt. Bertrand Chamayou aime également partager sa passion pour la musique de chambre.

Bertrand Chamayou est également très intéressé par la composition, à laquelle il s’attèle dès l’âge de dix ans.

Bertrand Chamayou en 6 dates

  • 1988 : premières leçons de piano
  • 1991 : écrit son premier Concerto pour piano, sans suite
  • 1998 : lauréat du concours Krainev en Ukraine
  • 2001 : Quatrième prix au Concours international Marguerite-Long-Jacques-Thibaud
  • 2006 : Victoires de la musique classique, « révélation soliste instrumental de l'année »
  • 2016 : Victoire de la musique classique du meilleur soliste instrumental

Bertrand Chamayou en 6 interprétations

  • 2005 : Les pianos de demain (DVD) : La Roque d’Anthéron
  • 2006 : Franz Liszt, Douze études d'exécution transcendante (Sony)
  • 2008 : Felix Mendelssohn, Piano Pieces (Naïve)
  • 2010 : _César Franck (Naïve) _
  • 2011: Franz Liszt, Intégrale des Années de pèlerinage (Naïve), meilleur « enregistrement de l'année » aux Victoires de la musique classique
  • 2013 : signe un contrat d'exclusivité chez Erato.

Page officielle :

Biographie de la bibliothèque musicale, janvier 2018

En savoir plus