Beatrice Rana

Beatrice Rana

Pianiste italienne (Lecce, 1993)

Ancienne élève de Benedetto Lupo à Monopoli et d’Arie Vardi à Hanovre, Beatrice Rana s’est fait connaître suite à sa grande victoire au Concours International de Montréal. Interprète des Variations Goldberg pour un enregistrement encensé par la presse en 2016, elle poursuit sa carrière de pianiste soliste sur les plus grandes scènes du monde.

Née en Italie dans une famille de musiciens, Beatrice Rana commence l’étude du piano à l’âge de quatre ans. A neuf ans, elle interprète déjà avec orchestre le Concerto en fa mineur de Jean-Sébastien Bach. Plus tard, elle intègre la classe de Benedetto Lupo au Conservatoire Nino Rota de Monopoli, où elle étudie également la composition avec Larco della Sciucca, et dont elle sort diplômée à seize ans. A douze ans, elle bénéficie d’une bourse du Ministère italien de l’Education, de l’Université et de la Recherche, en compensation de son incroyable et précoce talent. Par la suite, Beatrice Rana poursuit sa formation à la Hochschule für Musik de Hanovre auprès d’Arie Vardi. Lauréate de nombreux prix internationaux (Muzio Clementi, Concours International de San Marino, PianoRAMA Bang & Olufsen), elle suit des master-classes en France, en Italie et aux États-Unis, auprès de maîtres comme Aldo Ciccolini, Michel Beroff, Eliso Virsaladze, Andrzej Jasinski et François-Joël Thoillier.

La carrière de Beatrice Rana prend un nouveau tournant en juin 2011, lorsqu’elle remporte le Premier Prix ainsi que tous les prix spéciaux du jury du prestigieux Concours Musical International de Montréal, à 18 ans seulement. Cette victoire lui permet d’enregistrer les Préludes de Chopin et la 2ème Sonate de Scriabine, pour un CD édité par le label canadien Atma. En 2013, elle remporte la médaille d’argent et le prix du public lors de la 14e édition de la Van Cliburn International Piano Competition. En septembre 2015, elle est nommée « BBC New Generation Artist » et en avril 2016, elle remporte une bourse de la Borletti-Buitoni Trust.

En 2016, sa version des Variations Goldberg sort chez Warner Classics. Le disque, longtemps n°1 des ventes de musique classique au Royaume-Uni, est alors encensé par les critiques du monde entier. Ce succès lui vaut une tournée dans les plus belles salles du monde, au Théâtre des Champs-Elysées à Paris, au Wigmore Hall de Londres, au Konzerthaus de Berlin, au Festival de Pâques d’Aix en Provence, au Toppan Hall de Tokyo, à la Chopin Society de Minneapolis, à la Casa da Musica de Porto, au Flagey de Bruxelles, au Birmingham’s Town Hall, et le titre de « Young Artist of the Year » aux Gramophone Awards. 

Avec Bach, j’ai toujours eu une certaine relation intime. Bien sûr, j’ai besoin de beaucoup de concentration pour interpréter ses œuvres. Vous devez vraiment être honnête envers la partition lorsque vous le jouez. Vous ne pouvez pas ajouter beaucoup de vous-même (…) Vous devez toujours être sincère dans votre approche de sa musique. C’est peut-être ce que j’aime le plus.

Propos recueillis par Florence Michel pour ResMusica, 04/12/2017

Beatrice Rana en 6 dates : 

  • 2001 : Premier Prix et multiples récompenses spéciales au Concours Musical International de Montréal
  • 2004 : Premier prix du Concours international de piano Repubblica di San Marino
  • 2009 : Deuxième prix de la Bourse d’études de l’International Kärntner Sparkasse
  • 2011 : Premier prix de la Montreal International Competition
  • 2011 : Finaliste au Prix Arturo Benedetti Michelangeli
  • 2016 : sortie des Variations Goldberg chez Warner Classics

Site officiel

Biographie de la Documentation Musicale de Radio France, février 2018

En savoir plus