Aurélien Pascal

Aurélien Pascal

Violoncelle (Paris, 1994-)

Aurélien Pascal est un violoncelliste ayant eu le 4ème prix du prestigieux concours Reine Elisabeth de Bruxelles. Il joue sur le violoncelle Charles-Adolphe Gand (1850) hérité de sa mère, de facture française.

Né dans une famille de musicien, Aurélien Pascal s'oriente dès l'âge de cinq ans vers l'étude du violoncelle. Il entre au Conservatoire du Centre à Paris où il obtient son DEM de formation musicale, de musique de chambre et de culture musicale. Il intègre la classe de Marie-Paule Milone au CRR de Rueil-Malmaison d'où il sort avec un premier Prix de violoncelle. Parallèlement au violoncelle, Aurélien Pascal étudie le piano au CRR de Paris dans la classe de Brigitte Bouthinon-Dumas. En 2010, il est admis à l'unanimité dans la classe de Philippe Muller au Conservatoire National Supérieur de musique et de Danse de Paris. Il suit les masterclasse de Janos Starker, Frans Helmerson, Gary Hoffman, et Gautier Capuçon. S'ensuit une suite de différentes récompenses : en 2011, il est Lauréat du troisième Concours International André Navarra, où il obtient le Prix spécial du jury, prix Guy Bonnemain, prix du meilleur espoir. En 2012, il remporte le 2ème Prix du Concours international Paulo Cello à Helsinki. En 2014, il obtient le 1er prix et le Prix du public au Concours international Feuermann à la Philharmonie de Berlin. Il est également, cette année là, nommé Révélation classique de l’ADAMI et intègre le programme de la Fondation Orpheum pour le développement des jeunes solistes. En 2015, il remporte le Prix du public du Festival Festspiele Mecklenbourg-Vorpommern.

Aurélien Pascal participe à de nombreux et prestigieux festivals tels le Festival Pablo Casals à Prades, la Folle Journée de Nantes, les Flâneries de Reims, le Festival Radio France de Montpellier ou la La Roque d’Anthéron. Il est aussi l'invité de nombreux orchestres tant en France qu'à l'étranger : à la Philharmonie de Berlin, au Muziekgebouw d'Amsterdam, à l'Orchestre philharmonique d'Helsinki, à l'Orchestre de chambre de Münich, ainsi que l’Orchestre des Pays de la Loire, l'orchestre des Pays de Savoie, le Deutsche Radio Philharmonie, ou encore l'Orchestre symphonique de Barcelone, sous la baguette de chefs tels que Vladimir Fedoseyev, Lawrence Foster, Augustin Dumay, Christoph Poppen, Pascal Rophé, Clemens Schuldt.

Il est lauréat de la Fondation Banque Populaire, ainsi que la Fondation COLAS.

En savoir plus