Aurélie Dupont

Aurélie Dupont

danseuse Etoile de l'Opéra de Paris

CHRONOLOGIE
1983: entre à l’Ecole de danse.

1989: est engagée à 16 ans dans le Corps de ballet.

1991: «Coryphée».

1992: «Sujet»

Est l’une des trois Ombres de La Bayadère (Noureev).

1993: Prix du public/AROP. Danse le Pas de deux des paysans de Giselle (d’après Coralli et Perrot), «Sanguin» dans Les Quatre tempéraments (Balanchine) ainsi que Tchaikovski-pas de deux (Balanchine) lors dessoirées «Jeunes danseurs».

Interprète Gamzatti dans le Pas de six de La Bayadère(Noureev) lors des soirées «Jeunes danseurs».

1995: danse le Pas de six de Napoli (Bournonville), In the Middle Somewhat Elevated (Forsythe), Etudes (Lander), une des deux Amieset la Demoiselle d’honneur de Don Quichotte (Noureev), le Pas de trois de Paquita (d’après Petipa).

1996: elle est Clara dans Casse-Noisette (Noureev), la Jeune Fille dans Le Loup (Petit), Marie dans Annonciation (Preljocaj) et Le Printemps dans The Four Seasons (Robbins).

Promue «Première danseuse».

Elle danse : Les Sylphides (Fokine), Grand pas classique (Gsovsky), Pas de deux des écossais de La Sylphide(Lacotte), Manon dans L’Histoire de Manon (MacMillan), Raymonda, Kitri dans Don Quichotte, Gamzatti dans La Bayadère(Noureev), Soir de fête (Staats), Ancient Airs and Dances (Tanner), Dark Elegies (Tudor).

À l’issue de la représentation de Don Quichotte (Noureev), le 31 décembre 1998, est nommée «Étoile».

Elle a depuis ajouté à son répertoire : Capriccio/Rubis, Symphonie en ut, Violin Concerto, Concerto Barocco, Agon (Balanchine), Giselle (d’aprèsCoralli et Perrot et dans la version de Mats Ek), La Sylphide (Lacotte d’après Taglioni), Paquita (Lacotte d’après Mazilier et Petipa), Suite en blanc, Les Mirages (Lifar), Sylvia, Le Songe d’une nuit d’été (Neumeier), La Belle au bois dormant, Cendrillon, Nikiya dans La Bayadère, Roméo et Juliette, Le Lac des cygnes (Noureev), Carmen (Petit), Le Parc (Preljocaj), In The Night, En Sol, Dances at a Gathering (Robbins).

CRÉATIONS À L’OPÉRA
Rythme de valses (Petit, 1994), Musings (Kudelka, 1997), Casanova (Preljocaj, 1998), Le Concours – rôle de Ada(Béjart, 1999), Perpetuum (Naharin, 2000), Stepping Stones, Bella Figura (Kylián, 2001), Liebeslieder Walzer (Balanchine, 2003), Il faut qu’une porte (Kylián, 2004), O zlozony/O composite (Brown, 2004), La Dame aux camélias (Neumeier, 2006), Amoveo (Millepied, 2006, 2009), Roméo et Juliette (Waltz, 2007), Siddharta – rôle de l’Eveil (Preljocaj, 2010), L’Anatomie de la sensation (McGregor, 2011), Psyché – rôle-titre (Ratmansky, 2011), Boléro (Cherkaoui-Jalet, 2013).

PRIX 1992 : remporte la Médaille d’or au Concours de Varna (catégorie junior).
1994: Prix du Cercle Carpeaux.
2001: Benois de la danse.

Chevalier des Arts et Lettres