Arvo Pärt

Arvo Pärt

Compositeur (Paide, 1935-)

Créateur d'une musique épurée, d'inspiration profondément religieuse, Arvo Pärt a composé des œuvres jouées dans le monde entier et reprises dans plus de 80 disques compact. Inspiré par le chant grégorien et la polyphonie ancienne, le compositeur Estonien a développé son propre style appelé tintinnabuli.

Né en 1935 en Estonie, Arvo Pärt fait ses études au conservatoire de Talinn avec Heino Eller. En parallèle de ses études musicales, il est ingénieur du son et compositeur de musique pour la télévision et le cinéma estonien, activité qu’il ne cessera pas d’exercer. En 1962, il obtient un premier prix de composition à Moscou, prélude à une alternance d’honneurs officiels et de censures provoquées par le caractère mystique de ses œuvres. Sa musique participe alors de l’esthétique du sérialisme et du collage. Il s’arrête de composer pendant plusieurs années afin de se consacrer à l’étude de la musique chorale française et franco-flamande des XIVè, XVè et XVIè siècles.

A partir de 1976, Arvo Pärt inaugure une nouvelle démarche tournée vers l’intemporalité, son écriture devient postmoderne, en témoigne ces œuvres les plus célèbres : Für Alina, Cantus in Memoriam Benjamin Britten, Fratres. Arvo Pärt appelle ce style tintinnabuli (« petites cloches » en latin). Dans les années 80 il part s’installer à Vienne où il prend la nationalité Autrichienne avant de se fixer à Berlin-ouest. A partir de cette période Arvo Pärt privilégiera les œuvres religieuses vocales et met en musique des liturgies en allemand, anglais et russe dont Passion selon Saint Jean, 1982 ; Miserere, 1989 ; Missa brevi s, 2009 ; il retravaille souvent ses œuvres, il existe de nombreuses versions et orchestrations de Fratres de 1977 à 2008.

Les œuvres d’Arvo Pärt sont jouées par de prestigieux ensembles et font l’objet de nombreuses parutions discographiques, elles suscitent l’admiration d’artistes aussi différents que le violoniste Gidon Kremer, le pianiste Keith Jarrett, les compositeurs Steve Reich et Gavin Bryars ou encore le peintre Gérard Garouste. Sa notoriété est particulièrement forte dans les pays anglo-saxons.

Arvo Pärt en 6 dates :
1958 : compositeur à la Radio et télévision Estonienne jusqu’en 1967
1962 : premier prix de composition à Moscou
1981 : s’installe à Berlin-ouest
1996 : élu à l’American Academy of Arts and Letters
2003 : reçoit le Contemporary Music Award
2011 : retour en Estonie

Arvo Pärt en 6 œuvres :
1964 : Collage über B-A-C-H, pour cordes, hautbois, clavecin et piano
1976 : Für Alina pour piano
1977 : Fratres pour ensemble
1977 : Tabula Rasa pour deux violons, orchestre à cordes et piano préparé
1997 : Kanon Pokajanen pour chœur mixte a cappella
2008 : De profundis… pour chœur d'hommes et orchestre de chambre