Antonio Vivaldi

Antonio Vivaldi

Compositeur et violoniste italien (Venise, 4 mars 1678 – Vienne, 28 juillet 1741)

Violoniste virtuose et compositeur baroque de renommée internationale, Antonio Vivaldi a considérablement marqué la musique de son temps, notamment à travers ses œuvres instrumentales et concertantes.

Fils de Giovanni Battista Vivaldi, violoniste à l'orchestre de la basilique Saint-Marc de Venise, Antonio Vivaldi est destiné à la prêtrise. Précoce et extrêmement doué pour la musique, il apprend le violon auprès de son père. Très tôt admis à la Chapelle ducale, il bénéficie de l’intense vie musicale qui anime la basilique Saint-Marc et ses institutions.

Ordonné prêtre à 25 ans, il doit cependant renoncer à exercer son ministère à la suite d'une maladie. Il est alors nommé maître de violon et compositeur en résidence à l’orphelinat du Conservatorio dell’Ospedale della Pietà, où il dirige jusqu'en1740 un orchestre réputé dans toute l'Europe et compose pour les concerts que l'hospice offre le dimanche. Il y écrit également la plupart de ses œuvres à destination de ses élèves. L'édition et la diffusion de ses œuvres lors de ses nombreuses tournées en Europe, dont il est en même temps l'interprète, lui assurent une popularité internationale.

Excellent violoniste selon de nombreux témoignages, Antonio Vivaldi se consacre principalement à la forme duconcerto: il introduit en particulier de nouvelles techniques de jeu, enrichit l'orchestration et redéfinit la forme du concerto grosso. Ainsi les recueils l'Estro armonico, la Stravaganza et les célèbres Quatre Saisons(Il Cimento dell'armonia e dell' invenzione) posent-ils les jalons du concerto de soliste.

Extrêmement prolifique, l’œuvre de Vivaldi comprend plus de 470 concerti et sinfonie, 45 opéras, 2 oratorios, plus de 100 cantates, arie et serenate, 75 sonates et une quarantaine d’œuvres de musique sacrée dont un Gloria en Ré Majeur.

Antonio Vivaldi en 6 dates :

  • 1703: ordonné prêtre. On le surnomme « il Prete Rosso » ("le Prêtre Roux")
  • 1703: devient « Maestro di violino » à l’Ospedale della Pietà
  • 1713 : représentation de son premier opéra Ottone in villa
  • 1720 : Benedetto Marcello, magistrat et musicien amateur, dénonce (indirectement) la musique progressiste de Vivaldi dans le livret satirique « Il teatro alla moda »
  • 1724 : rencontre le nouveau pape Benoît XIII, ce dernier souhaitant entendre la musique de Vivaldi
  • 1718  : nommé « Maestro di Cappella » à la cour du Prince Philippe de Hesse-Darmstadt

Antonio Vivaldi en 6 œuvres :

  • 1700 :Gloria,  RV 589
  • 1711 :L’Estro Armonico, opus 3
  • 1712 :La Stravaganza
  • 1725 : les Quatre saisons, opus 8
  • 1727 :Orlando furioso
  • 1735 :La Griselda

Biographie de la Documentation musicale de Radio France

En savoir plus