Antal Doráti

Antal Doráti

Chef d’orchestre et compositeur américain (Budapest 1906 - Gerzensee, Suisse 1988)

Antal Doráti fait partie de la prestigieuse école de chefs d’origine hongroise à l’instar de Fritz Reiner, George Szell, Eugene Ormandy et Georg Solti. Artiste mondialement reconnu se définissant lui-même comme un « médecin de l’orchestre », il enchaîne et cumule, tout au long de sa carrière, les postes de directeur musical, avec pour seul objectif de faire avancer et progresser les formations musicales.

Antal Doráti fait ses études musicales à l’Académie de Musique de Budapest, notamment auprès de Zoltán Kodály et Béla Bartók. En 1924, il devient le plus jeune chef assistant à l’Opéra Royal de Budapest. Quatre ans plus tard, il est nommé assistant de Fritz Busch à Dresde et prend la tête de l’Opéra de Münster jusqu’en 1933. Puis, il devient directeur musical (second chef dans un premier temps) des Ballets Russes de Monte-Carlo jusqu’en 1941. La même année, il s’installe à New-York, à la tête de l’American Ballet Theater et de la New-York Opera Company. La carrière d’Antal Doráti prend alors un virage décisif vers le répertoire symphonique.

A partir de 1945, il dirige l’Orchestre Symphonique de Dallas, puis s’installe, en 1949, à la tête de l’Orchestre Symphonique de Minneapolis pour une durée de onze ans. En 1963, il traverse l’Atlantique car il vient d’être nommé chef principal de l’Orchestre de la BBC à Londres pour quatre ans. Dès 1965, il prend la tête de l’Orchestre Philharmonique de Stockholm jusqu’en 1972. En 1970, il retourne aux Etats-Unis, en tant que directeur musical au National Symphony de Washington, puis à Detroit (1977). En 1975, il est nommé chef principal du Royal Philharmonic Orchestra de Londres dont il devient, en 1981, chef d’orchestre honoraire à vie. Il détient ce titre honorifique aussi auprès de l’Orchestre Philharmonique de Stockholm et l’Orchestre Symphonique de Detroit.

Antal Doráti a donné de nombreuses masterclasses, notamment au Royal College of Music de Londres et à l’Académie de Musique de Budapest. Réputé pour ses dons de mémoire exceptionnels, il a dirigé un répertoire impressionnant. Il laisse plus de 600 enregistrements, dont la fameuse intégrale des symphonies de Haydn. Ses compositions sont régulièrement jouées.

Antal Dorátien 6 dates

• 1947 : naturalisé américain
• 1949 : dirige la création du Concerto pour alto de Béla Bartók
• 1969 : épouse la pianiste Ilse von Alpenheim
• 1974 : achève l’enregistrement de l’intégrale des 104 symphonies de Haydn
• 1979 : publication de son autobiographie Notes of seven decades
• 1983 : reçoit de la Reine d’Angleterre le titre de Chevalier de l’Empire Britannique

Site officiel

Biographie de la Documentation de Radio France

En savoir plus