András Schiff

András Schiff

Pianiste, chef d’orchestre, professeur d’université et compositeur (Budapest, 1953)

Élève de Ferenc Rados à l’Académie Franz Liszt, lauréat des concours Tchaïkovski et Leeds, András Schiff se produit sur les plus grandes scènes internationales, dont celle du Carnegie Hall. Fondateur de l’orchestre de chambre qu’il dirige, la Cappella Andrea Barca, il devient également artiste exclusif pour le label ECM et poursuit par ailleurs son engagement pédagogique au cours de master-classes régulières.

Fils unique de deux survivants de la Shoah, il commence le piano à l'âge de cinq ans avec Elisabeth Vadász. Par la suite, il étudie à l'Université de musique Franz-Liszt de Budapest avec les professeurs Pal Kadosa, György Kurtág et Ferenc Rados, puis à Londres avec George Malcolm. En 1975, il devient finaliste au Concours international de piano de Leeds. Quatre ans plus tard il quitte la Hongrie, fuyant un pays qui politiquement ne lui ressemble plus. En 1987, il décide de prendre la nationalité autrichienne mais, établi à Londres, devient citoyen britannique en 2001 avant d’être anobli « Knight of the British Empire » (KBE).

Véritable architecte du piano, András Schiff est titulaire de nombreuses distinctions, dont le Prix Bartók, la médaille Claudio Arrau Memorial décernée par la Robert Schumann Society de Düsseldorf, le Prix Kossuth (la plus haute distinction hongroise), le Prix de la musique Leonnie Sonnings au Danemark, le Penna d'Oro de la ville de Vicenza et le prix de la musique de la ville de Brême. Concertiste passionné, il sillonne l’Europe, l’Australie, l’Asie et l’Amérique du Sud, et programme entre 2004 et 2009 l'intégralité des 32 Sonates pour piano de Beethoven, qu'il a enregistré en huit volumes. András Schiff a été invité en résidence du Philharmonique de Berlin.
Également très investi en qualité de chambriste, son disque de l’œuvre intégrale pour violoncelle et piano de Beethoven aux côtés de Miklos Perenyi reçoit en 2005 un Midem classical Award dans la catégorie Musique de chambre. En 2012, il est membre d’honneur du Konzerthaus de Vienne. Également médaille d'or de la Royal Philharmonic Society, il est depuis 2014 docteur honoris causa de l'université de Leeds. En 2015, les dernières œuvres pour piano de Franz Schubert, enregistrées sur un pianoforte viennois de 1820, reçoivent la récompense International Classical Music Award pour le meilleur « Solo Instrumental Recording of the Year », une récompense qu’il avait déjà obtenue une première fois avec son enregistrement des Geistervariationen de Schumann. Fervent pédagogue, il donne aussi des master-classes, particulièrement attaché aux pièces de Bach ou de Beethoven. Parmi ses nombreuses collaborations, on retrouve des interprètes comme Peter Schreier, Christoph von Dohnanyi, Gerhart Hetzel, Georg Solti, Sandor Vegh, Christopher Raeburn, Charles Dutoit, Annie Fischer… Après avoir œuvré avec les labels Decca et Warner Classics, András Schiff devient artiste exclusif pour le label ECM New Series. Il est l’auteur du livre « Musik kommt aus der Stille : Gespräche mit Martin Meyer » paru aux éditions Henschel Verlag.
András Schiff est marié à la violoniste Yūko Shiokawa.

Enfin, ayant été attaqué par des nationalistes après avoir dénoncé le régime politique hongrois en 2011, András Schiff a décidé de ne plus jouer dans son pays natal jusqu'à nouvel ordre.

András Schiff en 10 dates :

  • 1975 : finaliste du Concours international de piano de Leeds
  • 1977 : reçoit le prix Franz Liszt
  • 1991 : reçoit le Prix Bartók
  • 1996 : reçoit le prix Kossuth
  • 1997 : reçoit le Léonie Sonning Music Award
  • 1999 : fonde la Cappella Andrea Barca (orchestre de chambre)
  • 2007 : reçoit le prix Bach de la Royal Academy of Music
  • 2008 : obtient la médaille Wigmore Hall
  • 2013 : reçoit la médaille d’or de la Royal Philharmonic Society
  • 2014 : docteur honoris causa de l’Université de Leeds

Biographie de la documentation musicale de Radio-France, octobre 2018.

En savoir plus