Ambroisine Bré

Mezzo-soprano française (Paimpol, 4 octobre 1988)

Interprète au talent prometteur, Ambroisine Bré est une des étoiles montantes de la nouvelle scène lyrique française. Mainte fois récompensée pour ses prestations scéniques, elle multiplie les projets et collaborations aux côtés des plus grands musiciens actuels.

Ambroisine Bré découvre le chant dès la petite enfance, grâce à une grand-mère passionnée d’art lyrique et aux disques de Maria Callas. Elle passe sa scolarité dans une maîtrise de Sainte-Anne d'Auray où elle entre à l’âge de 11 ans. Encouragée par son professeur de chant, elle intègre à 16 ans le CRR de Paris au sein du Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs Professionnels. Après l'obtention de son Diplôme d’études musicales de chant, elle est admise première nommée à l'unanimité au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP). Elle y étudie auprès d’Yves Sotin et d'Anne le Bozec pour le répertoire Lied et mélodie. Dans le cadre de master-classes, elle a notamment l’occasion de travailler avec Michel Plasson, Sophie Koch, José Van Dam, Teresa Berganza, Susan Manoff et Christoph Pregardien, entre autres. Riche de ces expériences, elle participe à différentes compétitions internationales et remporte de nombreuses distinctions, comme le Grand prix duo piano-chant au Concours international Nadia et Lili Boulanger, avec sa pianiste Qiaochu Li.

Sur scène, elle incarne Sesto dans La Clémence de Titus (Mozart) avec Marc Minkowski au Théâtre national de Prague, Diane dans l’Actéon de Charpentier au Festival de Menton, Belinda dans Didon et Enée de Purcell sous la direction de Rousset (aussi à Menton), Annio dans la Clémence de Titus à l’Atelier lyrique de Tourcoing, la 2ème dame dans la Flûte enchantée à l’Opéra de Lille, mais encore Auretta dans L'Oca del Cairo (Mozart) avec Catherine Puig au Festival de Saintes, Zerline dans Don Giovanni (Mozart) lors des 25e Journées Lyriques de Chartres et d'Eure et Loir dans une mise en scène par Jean-François Vinciguerra. Dans le répertoire contemporain, elle interprète des œuvres de Lasse Thoresen accompagnée par l'Orchestre de l'Aube mené par Gilles Millière.

Particulièrement attachée aux œuvres de Wolfgang Amadeus Mozart, Franz Schubert, Johannes Brahms, Maurice Ravel ou encore Francis Poulenc, elle se produit aux côtés de Laurence Equilbey, Marc Minkowski, Thomas Hengelbrock, Christophe Rousset, Leonardo Garcia Alarcon, Karol Beffa, Valentin Tournet et la Chapelle Harmonique… Avec Johan Farjot, elle participe notamment à une série de concerts donnés Chine pour une série de concerts auprès de l'Orchestre Paris Sciences et Lettres.

Ambroisine Bré en 6 dates : 

  • 2014 : lauréate du Concours de Marmande : Prix Jeune Espoir, Deuxième prix Opéra, Deuxième prix Mélodie
  • 2016 : Lauréate de la Fondation Royaumont
  • 2017 : Révélation classique de l’ADAMI
  • 2017 : quatre prix lors du Paris Opera Competition 
  • 2017 : Grand prix duo chant-piano avec Qiaochu Li au Concours international Nadia et Lili Boulanger 
  • 2018 : Finaliste Paris Opera Competition du Concours Voix Nouvelles

Site officiel 

Biographie de la documentation musicale de Radio France, janvier 2019

En savoir plus