VIDEO - Cecilia Bartoli, une voix élastique

Forte d'une carrière riche et prestigieuse, Cecilia Bartoli n'a cessé de questionner sa voix et d'en repousser les limites. Aussi, son répertoire vocal s'est élargi progressivement, s'enrichissant notamment des pratiques historiques.

VIDEO - Cecilia Bartoli, une voix élastique
Cecilia Bartoli, véritable exploratrice vocale, © Maxppp / JANERIK HENRIKSSON / TT/EPA

VIDEO - Comment Cecilia Bartoli a découvert et exploré sa voix

Fille d'artistes lyriques, Cecilia Bartoli commence à faire des vocalises à l'âge de quinze ans : 

J'ai découvert que j'avais un instrument (...):  Moi j'arrive à faire des choses comme cela, ce n'est pas possible !

Repérée par Herbert von Karajan et Daniel Barenboïm lors de la retransmission à la télévision de la Cenerentola de Rossini, elle explore dans un premier temps l'univers rossinien, particulièrement adapté à sa voix. Par la suite, elle ouvre son répertoire vocal à Mozart tout en n'ayant de cesse d'interroger le travail sur la voix et de le mettre en perspective avec les pratiques historiques. 

Tout le monde peut chanter, mais comment faire sortir la voix ? 

La maîtrise du souffle

Cecilia Bartoli met en lumière les pratiques vocales : au XVIIIe siècle, les professeurs de chant mettaient deux chandelles devant le chanteur. Pour atteindre une maîtrise parfaite du souffle, les flammes ne devaient pas bouger. 

De l'émotion avant tout

Le chant nécessite une implication émotionnelle, il faut mettre du sentiment.

Si la voix est l'instrument la plus proche de l'âme, alors il faut faire sortir les émotions.