Roberto Alagna dans Radio Vinyle

Vidéo - Stéphane Grant reçoit le célèbre ténor Roberto Alagna dans les entrepôts de la discothèque de Radio France, au milieu de centaines de milliers de disques.

Roberto Alagna dans Radio Vinyle
visuel radio vinyle

Dans une autre vie, Roberto Alagna aurait pu faire une carrière de chanteur de charme - et d’ailleurs, n’avait-il pas signé pour Barclay un contrat, et un premier disque ! Titre évocateur : « Embrasse-moi »…, 1er au hit-parade de l’époque ! Mais bien malin qui pourra mettre la main aujourd’hui sur ce 45-tours culte… Le ténor en a racheté tous les exemplaires disponibles sur le marché ; c’est qu’entre-temps l’opéra et la carrière lyrique lui avaient ouvert les bras.

Ainsi débute, par cette petite anecdote, notre immersion dans les travées de la discothèque de Radio France. Des centaines de milliers de disques (à peine plus que chez Alagna ! Il a formé sa voix et forgé sa culture musicale en écoutant tous les grands anciens - émotion palpable chez le ténor, dans cette émission, au son de la voix de Rosa Ponselle, de Caruso, et même de certains artistes moins connus - mais quel coffre, et quel style, chez Léon Escalaïs et César Vezzani !) ; et la révélation de quelques passions plus secrètes à côté de l’opéra - de la sensualité du tango avec Carlos Gardel, au déhanché de son idole d’adolescent, Elvis Presley, The King (« That’s All Right Mama ! »)…

Rendez-vous dimanche 10 mai pour découvrir Radio Vinyle avec Roberto Alagna, en vidéo sur francemusique.fr et sur l'antenne de France Musique dans l’émission L’Air des Lieux, de 16h à 17h.

Sur le même thème