Opéra de Paris, annulation de La Traviata pour cause de grève contre la réforme des retraites

En raison de la mobilisation nationale contre la réforme des retraites prévue mardi 24 septembre, l'Opéra de Paris a décidé d'annuler la représentation de La Traviata prévue ce jour.

Opéra de Paris, annulation de La Traviata pour cause de grève contre la réforme des retraites
La soprano sud-africaine Pretty Yende joue Violetta dans La Traviata de Verdi, à l'affiche de l'Opéra de Paris jusqu'au 16 octobre, © Charles Duprat / Opéra national de Paris

Le mouvement de grève de ce mardi 24 septembre contre la réforme des retraites a pris une tournure nationale. L'Opéra de Paris est à son tour concerné après que les organisations syndicales de la maison lyrique ont décidé de relayer le mouvement. La direction a d'ores et déjà annoncé l'annulation de La Traviata prévue ce jour au Palais Garnier. 

Les spectateurs concernés peuvent procéder à un échange de billets pour un autre spectacle de la saison ou demander un remboursement, précie l'Opéra de Paris sur son site internet. 

Cette nouvelle production de l'oeuvre de Verdi mise en scène par Simon Stone a transposé Violetta dans le monde actuel et l'a transformé en « fashionista youtubeuse » selon Guillaume Tion, dont la critique est à retrouver ici.