Le ballet de l'Opéra de Paris rejeté de la production de Così Fan Tutte

Le ballet de l'Opéra de Paris devait participer à la production de l'opéra de Mozart, Così Fan Tutte, à l'Opéra Garnier en janvier 2017, sous la direction de la chorégraphe Anna Teresa De Keersmaeker. Selon le site ForumOpera, la danseuse belge lui préfère finalement sa propre compagnie, Rosas.

Le ballet de l'Opéra de Paris rejeté de la production de Così Fan Tutte
C'est la compagnie Rosas, créée en 1983, qui occupera la scène du Palais Garnier en janvier 2017, © Corbis / Leo Mason/Corbis via Getty Images

Depuis plusieurs semaines, les danseurs du ballet de l'Opéra de Paris répétaient en Belgique, dirigés par la chorégraphe belge Anna de Teresa de Keersmaeker. Une collaboration supervisée par l'Opéra Garnier qui programme Così Fan Tutte en janvier prochain.

Mais, ce week-end, les danseurs français ont été remerciés par l'artiste. Une rupture soudaine, sans explication pour l'instant. De plus, le ballet de l'Opéra de Paris avait déjà travaillé à deux reprises avec la chorégraphe: il avait interprété sa création Rain en 2011, ainsi qu'un programme Bartók/Beethoven/Schönberg en 2015.

A en croire les réactions des danseurs français sur les réseaux sociaux, l'histoire ne s'est pas bien terminée...

... a very normal day that ends with an unbelievable BASTA COSI #teamcosi #endofthestory

A post shared by Vincent Chaillet (@vincentchaillet) on

A la place du ballet de l'Opéra de Paris, Anna Teresa de Keersmaeker impose sa compagnie, la compagnie Rosas. Le projet initial de l'artiste belge reste le même: associer un choriste de cet Opéra de Mozart composé en 1789, à un danseur.