La cantatrice italienne Magda Olivero est morte à l’âge de 104 ans

La soprano italienne Magda Olivero est morte lundi 8 septembre 2014 à Milan. Elle a notamment chanté avec Luciano Pavarotti et Plácido Domingo.

La cantatrice italienne Magda Olivero est morte à l’âge de 104 ans
VISUEL magda olivero - mea 603 380

Magda Olivero, décédée lundi 8 septembre 2014 à Milan à l’âge de 104 ans était considérée comme l’une des plus grandes cantatrices du XXème siècle, au même rang que Maria Callas, Leyla Gencer, Renata Tebaldi ou encore Régine Crespin.

Le personnage d’Adriana Lecouvreur (Francesco Cilea) était à Magda Olivero ce qu'était Cio-Cio-San à Licia Albanese, décédée elle aussi récemment…un rôle féminin fétiche, dont elle ne put se défaire durant sa carrière.

La cantatrice italienne a commencé ses études de chant et de piano en 1932 à Turin. Elle a joué son premier rôle en 1932 dans I misteri Dolorosi de Nino Cattozzo.

Des années 1930 à 1940, elle a interprété plusieurs rôles dont Anna dans Nabucco, Gilda dans Rigoletto, Nanetta dans Falstaff, Mimi dans La bohême, Elsa dans Lohengrin ( à l’Opéra de Rome) ou encore Madame Butterfly dans l’opéra éponyme et Juliette dans Roméo et Juliette au Théâtre de Charlottenburg (Allemagne), le 27 Avril 1941.

A cette époque, Francesco Cilea lui propose le rôle d’Adriana Lecouvreur. Sa prestation rencontre l’admiration du public, et du compositeur lui-même, absolument sidéré.
Pourtant, en mai 1941, la chanteuse met un terme à sa carrière pour se consacrer à sa vie de famille.

Dix ans plus tard, Tullio Serafin (alors directeur artistique de La Scala de Milan) et Francesco Cilea l’a supplient de remonter sur scène. Elle accepte et fait donc son grand retour.

Les rôles s’enchaînent dans de nombreuses maisons d’opéras, à Buenos Aires, Paris, Bruxelles, Amsterdam, au Royaume-Uni ou encore aux États-Unis. Elle interprète, entre autres, Manon Lescault dans l’opéra de Puccini, Magherita dans Mefistofele au Théâtre communal de Florence, Santuzza dans Cavalleria rusticana (Guidio Menasci ), Giorgetta dans Il trittico ou encore Liù dans Turandot et Tosca dans l’opéra éponyme de Puccini.

Tosca qu’elle rejoua par ailleurs pour ses débuts au Metropolitan Opera de New York à l’âge de 65 ans.

A partir des années 1970 elle étend son répertoire à des œuvres plus contemporaines, à l’image de La voix humaine de Francis Poulenc, qu’elle interprète en 1970 à Venise.

Au cours de sa carrière, Magda Olivero a chanté aux côtés d’Aureliano Pertile, Carlo Galeffi, Alfredo Kraus, Plácido Domingo et Luciano Pavarotti. Mais aussi de Gina Cigna, Mario Del Monaco, Tito Gobbi ou encore Marta Moretto.

Magda Olivero aurait chanté jusqu'à ses 99 ans.

A réécouter

Deux émissions Lirico Spinto proposent dans leur programmation musicale des enregistrements de Magda Olivero :

► 22 décembre 2013, Magda Olivero en duo avec Franco Corelli dans Adriana Lecouvreur : http://www.francemusique.fr/emission/lirico-spinto/2013-2014/franco-corelli-mr-soldout-12-22-2013-00-00

► 13 octobre 2013, Magda Olivero interprète Manon Lescaut avec l’Orchestre de l’Arène de Vérone alors dirigé par Nello Santi : http://www.francemusique.fr/emission/lirico-spinto/2013-2014/toutes-les-voix-de-manon-lescaut-10-13-2013-00-00

Sur le même thème