L’Opéra national de Lorraine à la recherche de jeunes talents

Afin d’attirer les jeunes dans son Centre de Formation des Apprentis (CFA), l’Opéra national de Lorraine a fait réaliser un clip décalé par un collectif nancéien.

L’Opéra national de Lorraine à la recherche de jeunes talents
FETES DE FIN D'ANNES A NANCY © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

"Récolteur de crins de cheval", "graisseur de sièges" ou "bagetthothécaire", voici les métiers mis en scène par le nouveau clip de l’Opéra national de Lorraine afin de séduire les jeunes, et les faire intégrer son Centre de Formation des Apprentis (CFA).

Visible depuis une semaine, ce clip a pour vocation de dépoussiérer les métiers liés à l’opéra. Pour se faire, le collectif nancéien Cauboyz a eu « carte blanche ».

"Les métiers sur lesquels le CFA voulait communiquer ne sont pas forcément parlants visuellement, alors nous avons décidé de botter en touche et d'utiliser tous les lieux communs de l'Opéra", dit l'un des deux membres de Cauboyz, Bertrand Jamot. "Nous ne sommes pas spécialement sensibles à l'opéra, ce qui apporte une certaine fraîcheur", poursuit-il, disant s'être inspiré des clichés qui collent à l'image de l'opéra comme "des fauteuils qui grincent, une Castafiore et du velours rouge".

Le CFA métiers des Arts de la scène de l'Opéra national de Lorraine existe depuis 2008 et forme entre 12 et 16 apprentis en alternance par an.

Sur le même thème