En colère, Gianandrea Noseda quitte le Teatro Regio de Turin

Le directeur musical italien a quitté avec fracas le Teatro Regio de Turin. En conflit avec sa hiérarchie, il proteste contre l’annulation d’une tournée aux États-Unis par le conseil d’administration.

En colère, Gianandrea Noseda quitte le Teatro Regio de Turin
Gianandrea Noseda dirigeant l'orchestre philharmonique de New York en 2017, © Getty / Hiroyuki Ito / Contributeur

Gianandrea Noseda n’a plus de « vision commune » avec le conseil d’administration du Teatro Regio du Turin pour l'avenir de l'établissement. Il a donc décidé de quitter la fonction de directeur musical, qu'il occupait. Il remplira ses engagements jusqu'à la fin de la saison, mais se « retire de tous les projets pour la saison 2018/2019 », a-t-il écrit dans un communiqué. Le chef d’orchestre de 54 ans s’oppose à l’annulation d’une tournée aux États-Unis. La troupe devait se produire à New York, à Chicago et à Washington. Mais cette décision, prise par la nouvelle direction du Teatro Regio, n’est que l’événement qui a décidé Gianandrea Noseda à partir. Dans son communiqué, le chef d’orchestre expose sa mésentente croissante avec sa nouvelle hiérarchie.

La nomination de William Graziosi au poste de surintendant, après la démission de Walter Vergnano, a envenimé les choses. C'est ce dernier qui avait fait venir Gianandrea Noseda au Teatro Regio, 11 ans auparavant. « La qualité [du Teatro Regio de Turin] sur la scène internationale n'a pas été considérée», estime Gianandrea Noseda, qui a réservé son l'annonce de sa démission à des journaux américains. Il termine son communiqué en remerciant le personnel de l'établissement, « nous avons créé de beaux projets qui resteront pour toujours dans l'histoire du théâtre », conclut-il.