Disparition du ténor italien Marcello Giordani à l'âge de 56 ans

Le ténor Marcello Giordani, originaire de Sicile, vient de mourir foudroyé par un infarctus à l'âge de 56 ans. Il était un habitué du Metropolitan Opera de New York, où il s'est produit plus de 200 fois.

Disparition du ténor italien Marcello Giordani à l'âge de 56 ans
Le ténor italien Marcello Giordani est mort d'un infarctus à l'âge de 56 ans, © Getty / Hiroyuki Ito

Il avait 56 ans et laisse derrière lui, sa femme et deux enfants. Marcello Giordani, ténor italien, est mort ce samedi 5 octobre à Augusta en Sicile. Né sur l'île en 1963, il a mené une très belle carrière internationale sur les scènes lyriques européennes et américaines. Notamment au Metropolitan Opera de New York, où il s'est produit 241 fois. 

Révélé en 1986 en remportant le concours de chant de Spolète, Marcello Giordani s'est principalement illustré dans de grands rôles d'opéras de Puccini, Verdi ou Bizet. Sa mort a soulevé beaucoup d'émotions, notamment de la part de ses consœurs ou confrères du monde lyrique. 

La soprano Angela Gheorghiu a fait part de sa désolation à la suite de la "perte très soudaine et précoce de mon cher ami et grand collègue". La chanteuse roumaine a loué la "voix d'or" de Giordani avec lequel elle s'est produit plusieurs fois au Met, au Royal Opera House de Londres, au Teatro Real de Madrid. 

La soprano américaine Renée Fleming, partenaire vocale régulière du ténor, a déploré la perte tragique d'un "homme particulièrement adorable" qui pouvait chanter "les notes aiguës d'une façon très claire, avec beaucoup d'aisance". 

Il avait récemment créé la Fondation Marcello Giordani qui vient en aide aux jeunes chanteurs.