Disparition de Joseph Rouleau, chanteur lyrique québécois

Le chanteur basse Joseph Rouleau s’est éteint à l’âge de 90 ans. Originaire du Québec, il a joué sur les scènes d'opéra du monde entier aux côtés des plus grandes voix.

Disparition de Joseph Rouleau, chanteur lyrique québécois
Joseph Rouleau est mort vendredi 12 juillet à l'âge de 90 ans, © André Le Coz / Radio Canada

Il était l’une des plus grandes voix que le Québec ait connue : Joseph Rouleau s’est éteint vendredi 12 juillet à Montréal. Il avait 90 ans.

Né à Matane, ville située au nord-est de Montréal, Joseph Rouleau découvre le chant à l’âge de 17 ans. Sa carrière décolle en 1956 lorsqu’il se fait engager dans la troupe de Covent Garden, l’opéra londonien. 

Il y restera 30 ans et participera à une quarantaine de productions, pour un total d’environ 1 000 représentations. Doté d’une voix basse aux harmoniques très riches, il est demandé dans le monde entier. Il a chanté avec les plus grands : Maria Callas, Luciano Pavarotti, Placido Domingo et surtout Joan Sutherland dont il a de nombreuses fois été son partenaire. 

Il a également été mis en scène sous la direction des prestigieux Luchino Visconti, Patrice Chéreau ou Franco Zeffirelli. Il fait ses débuts en 1960 à l’Opéra de Paris, aux côtés de Joan Sutherland dans le rôle de Raimundo dans Lucia di Lammermoor de Donizetti. 

Ses rôles fétiches sont celui de Philippe II dans Don Carlos de Verdi et le rôle-titre de Boris Godounov de Moussorgski. 

En 1980, il décide de rentrer au Canada et devient professeur de l’Université du Québec, tout en poursuivant sa carrière sur les scènes d’Amérique du Nord. Joseph Rouleau a fait partie de ceux qui ont créé l’Opéra de Montréal. Il a également joué un rôle important dans la renaissance des Jeunesses musicales Canada. 

Artiste ayant beaucoup contribué au rayonnement de l’art lyrique dans son pays, il a reçu de nombreuses distinctions : Grand officier de l’Ordre national du Québec, Compagnon de l’ordre du Canada, membre du Panthéon canadien de l’art lyrique. Il a aussi reçu le titre d’Officier des Arts et des Lettres de France en 2017.