Décision radicale à l'Opéra de Vancouver

Pour faire face à la baisse de fréquentation du public et pour réaliser des économies, le directeur de l'Opéra de Vancouver au Canada a décidé de supprimer le fonctionnement par saison en le remplaçant par un festival de trois semaines.

Décision radicale à l'Opéra de Vancouver
Le Théâtre Reine Elizabeth de Vancouver, l'un des deux lieux investis par l'opéra. (© Michael Thoeny)

La décision paraît à peine croyable tellement elle est inédite dans le monde de la culture. A partir de 2017, l'Opéra de Vancouver cessera de fonctionner sur une saison entière comme c'était le cas depuis sa création il y a 55 ans, mais seulement sur trois semaines de festival. Un changement radical voulu par Jim Wright, le directeur général de la deuxième maison lyrique du Canada. De la fin du mois d'avril à la mi-mai, le festival présentera trois de ses quatre productions annuelles.

Interviewé dans l'hebdomadaire The Georgia Straight, Jim Wright explique qu'il s'agit simplement d'un "problème de durabilité dans un climat de diminution de la fréquentation. Le fonctionnement actuel n'est pas satisfaisant et ne nous permet pas d'atteindre nos objectifs ". Le directeur général poursuit en précisant que Vancouver est la ville parfaite pour cette transformation : pas d'autres festivals majeurs à cette époque de l'année, le début de la saison des croisières ce qui signifie plus de touristes, un climat printannier agréable offrant la possibilité d'organiser des représentations en plein air.

Ce passage d'une saison entière à un festival de trois semaines permettra à la compagnie d'opéra de réaliser des économies (un déficit d'1 million de dollars l'année précédente sur un budget annuel de 10 millions de dollars), notamment en concentrant tous ses efforts sur une courte période. Et aussi, malheureusement, des économies sur la masse salariale. Au total, cette métamorphose de l'Opéra de Vancouver devrait lui permettre d'économiser 10% de ses dépenses habituelles.

Nous connaissons d'ores et déjà le nom de la première grande production qui sera présentée lors de la première édition du festival : Otello de Verdi. Le festival organisera de nombreux événements autour des représentations : des prestations avant et après chaque opéra dont certaines à destination du jeune public et des familles, des ateliers, des conférences, etc. Autant d'événements censés avoir un seul et même but : attirer un nouveau public à l'opéra. L'avenir nous dira si ce choix s'avère judicieux.

Sur le même thème