Daniele Gatti nommé directeur musical de l'Opéra de Rome

Lors de l'ouverture de la saison de l'Opéra de Rome, le 2 décembre, la mairie a annoncé la nomination avec effet immédiat de Daniele Gatti au poste de directeur musical. Une nomination qui fait office de réhabilitation pour le chef italien, soupçonné de harcèlement sexuel il y a trois mois.

Daniele Gatti nommé directeur musical de l'Opéra de Rome
Le chef italien Daniele Gatti lors d'une répétition avec le Mahler Chamber Orchestra en avril 2017, © Getty / Roberto Serra

La traversée du désert de Daniele Gatti n'aura duré que trois mois. En août 2018, le chef italien avait été soudainement licencié de son poste de directeur musical de l'Orchestre royal du Concertgebouw d'Amsterdam, suite à la parution d'un article du Washington Post. Plusieurs musiciennes accusaient Daniele Gatti de harcèlement sexuel. Son renvoi, du jour au lendemain, avait d'ailleurs suscité quelques critiques dans le monde de la musique classique, notamment sur le non-respect de la présomption d'innocence. 

Trois mois plus tard, un article du Corriere della Sera nous apprend que Daniele Gatti a été nommé directeur musical de l'Opéra de Rome, avec « effet immédiat ». Annonce faite alors que Virginia Raggi, la maire de Rome, assistait à l'ouverture de la saison de la maison lyrique, avec Rigoletto de Verdi, dirigé par Daniele Gatti et mis en scène par Daniele Abbado. 

Sa nomination, aussi rapide que son licenciement, sonne comme un acte de réhabilitation pour le maestro. Jusqu'à présent, il semblerait qu'aucune action en justice n'ait été intentée contre lui.