Chorégies d'Orange : Bertrand de Billy et une musicienne de l'ONF blessés par des jets de pierres

Le chef d'orchestre Bertrand de Billy et une clarinettiste de l'Orchestre national de France ont été légèrement blessés par des jets de pierre alors qu'ils répétaient Il Trovatore de Verdi sur la scène du théâtre antique d'Orange.

Chorégies d'Orange : Bertrand de Billy et une musicienne de l'ONF blessés par des jets de pierres
Le théâtre antique d'Orange vu depuis la colline qui le surplombe.

Heureusement plus de peur que de mal. Alors qu'il répétaient lundi 27 juillet, l'opéra Il Trovatore de Verdi sur la scène du théâtre antique d'Orange, le chef d'orchestre Bertrand du Billy et l'Orchestre national de France ont connu la désagréable expérience d'être pris pour cible de jets de pierre.

Le chef a été touché à l'épaule tandis qu'une clarinettiste l'a été à la hanche. Des blessures légères sans gravité et qui n'ont pas entamé la détermination des artistes à poursuivre les répétitions.

Les projectiles gros "comme des oranges " ont été lancés depuis la colline qui surplombe l'hémicycle. Les auteurs seraient des enfants, visiblement désoeuvrés, qui ont réussi à se faufiler sur les hauteurs du théâtre antique. Trois d'entre eux auraient été appréhendés par les forces de police.

La direction des Chorégies d'Orange, avec l'aide de la sous-préfecture, a renforcé son dispositif de sécurité afin que les abords du théâtre antique soient interdits d'accès pendant les répétitions.

Les samedi 1er et mardi 4 août, Bertrand de Billy dirige l'Orchestre national de France et les choeurs des Opéras Grand Avignon, de Nice et de Toulon Provence-Méditerranée, dans Il Trovatore de Verdi, avec une mise en scène par Charles Roubaud.

Dans les rôles-titres Roberto Alagna, Marie-Nicole Lemieux, Hui He et George Petean. Une soirée retransmise en direct sur France Musique depuis les Chorégies d'Orange le mardi 4 août à 20h.

Sur le même thème