MAXXI Classique
Programmation musicale
Jeudi 27 mai 2021
3 min

Fesses d'enfer et autres partitions cachées des tableaux

Ecoutez les musiques qui se cachent dans les tableaux... Des portraits de Jean-Sébastien Bach ou d’allégorie de la musique comme Sainte-Cécile mais aussi des partitions étonnantes dissimulées dans le chaos des peintures d’un Jérôme Bosch.

Fesses d'enfer et autres partitions cachées des tableaux
Détail du Jardin des Délices du peintre Jérôme Bosch., © DR

La partition est le symbole de la musique classique et contemporaine. Pour certains théoriciens, elle permet de distinguer la musique savante de la musique populaire, la musique écrite par opposition à celles de tradition orale. Rien d’étonnant donc à ce que la partition soit, avec les instruments de musique, l’objet le plus représenté par les peintres des siècles précédents quand il s’agit de faire le portrait d’un musicien ou du moins d’évoquer un sujet musical. La partition possède quelque chose de plus par rapport à l'instrument représenté. Quand ce dernier est muet, les notes griffonnées sur les portées nous chantent, en revanche, des airs précis.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Le plus célèbre des portraits de Bach date de 1746 et est attribué à Elias Gottlob Haussmann.  Sur un fond noir abstrait, le Cantor de Leipzig pose, le regard noir et les sourcils renfrognés. Sa main droite tend dans notre direction une petite partition où l’on peut lire le titre suivant : « Canon Triplex à six voix ». Un détail qui nous renseigne que ce tableau a été réalisé suite à l’entrée de Jean-Sébastien Bach dans une société de musicologie de Leipzig nommée la « Société correspondante des sciences musicales ». Comme c’était la tradition, chaque nouveau membre devait en effet apporter un tableau ainsi que des œuvres musicales polyphoniques, comme un canon à six voix par exemple ! 

Bach peint par Elias gottlob haussmann
Bach peint par Elias gottlob haussmann, © Getty

Ce canon triplex à six voix est la musique que l'on peut imaginer en regardant le portrait de Bach. Un tableau très probablement inspiré par celui de François Couperin réalisé par le Français André Boüys en 1735. Dans cette peinture, le claveciniste est assis à une table et pose sa main sur la partition d’une de ses œuvres : Les Idées Heureuses, une page plutôt mélancolique publiée en 1713 et qui devait être assez appréciée par le claveciniste pour figurer pour l'éternité à ses côtés.

Gravure inspiré par le portrait de François Couperin d'André Bouys (1713)
Gravure inspiré par le portrait de François Couperin d'André Bouys (1713), © BNF

Comme vous l’avez compris, les partitions permettent non seulement de dater et d’identifier les personnages mais aussi d’imaginer quelles musiques résonnent à l’intérieur des tableaux. Et quand on regarde les partitions de très près, on a parfois des surprises… 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Cette musique jouée au luth et à la harpe est ce que vous pouvez entendre en regardant attentivement un détail du Jardin des Délices de Jérôme Bosch. Un triptyque du 16e siècle qui nous montre un damné les fesses à l’air et sur lesquelles Bosch a écrit ces quelques notes. Une partition qui a donné lieu à de plusieurs arrangements disponibles sur internet. Celui-ci qui utilise les instruments présents dans le tableau de Bosch mais aussi une version chant grégorien qui sonne de manière encore plus anachronique et bizarre… 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :