MAXXI Classique
Programmation musicale
Lundi 8 février 2021
3 min

De la Renaissance au funk : clavinet et clavicorde

Une petite introduction à un instrument synonyme de soul et de funk : le clavinet, un instrument électronique créé en 1964 et dont le mécanisme est assez proche du clavicorde, un clavier très ancien...

De la Renaissance au funk : clavinet et clavicorde
Stevie Wonder, champion du clavinet. , © Ron Howard/Redferns

You don’t listen, tu n’écoutes pas. Comme l’indique le titre de cette chanson du claviériste General Elektriks, en musique les apparences sont parfois trompeuses. Car l’instrument que vous entendez n’est pas une guitare électrique mais bel et bien un clavier. Un clavinet pour être précis. Un instrument créé en 1964 par un ingénieur allemand Ernst Zacharias, pour le facteur d’instrument Hohner. Une entreprise allemande spécialisée dans la fabrication d’instruments à vents tels que des harmonicas et des accordéons. Pourtant le clavinet n’est pas un instrument à vent. Le clavinet est un instrument à cordes qui a une sonorité assez proche d’une guitare électrique jouée en tapping ou d’un clavecin que l’on aurait branché sur amplificateur.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Jouer une Suite de Bach au clavinet vous parait peut-être absurde pourtant, il faut savoir qu’au départ, l’entreprise Hohner destinait cet instrument à l’interprétation d’oeuvres baroques et classiques.  L’Histoire en a voulu autrement puisqu’au final, ce ne sont pas les clavecinistes qui ont fait les grandes heures de cet instrument des années soixante aux années quatre-vingt mais plutôt les groupes de rock progressif, les musiciens de soul, de disco, de funk et même de reggae... 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le clavinet a été pensé comme un clavecin électronique. Il est moins onéreux qu’un clavecin acoustique. Pourtant si l’on démonte un clavinet, que l’on regarde comment le son est produit, on remarque qu’il s’agit d’un instrument non pas à cordes pincées comme le clavecin, mais à cordes frappées. Grâce à un mécanisme plutôt rudimentaire, des petits marteaux en caoutchouc viennent frapper des cordes et les faire vibrer. 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire à l’écoute, le clavinet est bel et bien un instrument à cordes frappées comme son lointain cousin, le clavicorde, un instrument dont les premières formes seraient apparues à la fin du XIVe siècle.

L'équipe de l'émission :