Qui est Hildur Guðnadóttir, Oscar 2020 de la meilleure musique de film ?

Dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 février a eu lieu la 92e cérémonie des Oscars à Los Angeles, qui a récompensé Hildur Guðnadóttir pour la meilleure musique de film pour le Joker réalisé par Todd Phillips.

Qui est Hildur Guðnadóttir, Oscar 2020 de la meilleure musique de film ?
Hildur Guðnadóttir avec son oscar pour la meilleure musique de film, © Getty

Depuis  la réunion des deux catégories historiques (Meilleure partition originale pour un film dramatique et Meilleure partition originale pour un film musical ou une comédie), la compositrice islandaise est la première femme à remporter un Oscar pour la meilleure composition originale. A 37 ans, elle ajoute un nouveau laurier sur son parcours musical.  

Compositrice, mais aussi chanteuse et violoncelliste 

Née le 4 septembre 1982 à Reyjkavík, la capitale de l’Islande, Hildur Guðnadóttir est d’abord chanteuse et violoncelliste, avant de devenir  compositrice. Elevée dans une famille de musiciens, elle débute l’apprentissage de la musique par le violoncelle à l’âge de cinq ans.  Rapidement, elle s’intéresse à la musique expérimentale et notamment aux  compositrices contemporaines telles que Laurie Anderson, Meredith Monk, et Pauline Oliveros. Elle part étudier la composition à l’Académie des Arts de l’Islande puis à l’Université des Arts de Berlin où elle vit actuellement avec son mari, producteur de musique, et leur fils.  

« Etre entourée de musique a toujours été la chose la plus naturelle pour moi »  Fifteen Questions 

Musique et technologie  

La compositrice a une approche physique de la musique expérimentale, qui  passe par l’instrument. En collaboration avec Halldor Ulfarsson,  designer islandais, elle crée le violoncelle à résonance, qui associe la technologie à l’instrument classique. Avec un autre de ses amis, Hans  Jóhannsson, elle crée Ómar, un violoncelle modulaire que l’on peut détacher. Ces recherches et son intérêt pour l'innovation la poussent à  collaborer avec le groupe de musique expérimentale islandais Múm depuis de nombreuses années, et plus récemment avec le groupe de métal expérimental américain Sunn O))). 

Premiers pas au cinéma 

Hildur Guðnadóttir débute sa carrière musicale comme soliste en 2006, année de la sortie de son premier album Mount A. Mais c’est grâce à de nombreuses collaborations qu'elle parvient à se faire connaître et entame une carrière en tant que compositrice pour la télévision et le cinéma. Elle a longtemps partagé un studio avec le compositeur Jóhann Jóhannsson dont elle était très proche, et pour qui elle joue en tant que violoncelliste solo pour trois films de Denis Villeneuve (Prisoners, Sicario et Arrival). La première partition qu’elle livre seule pour une production cinématographique est la bande originale du film The Bleeding House de Philipp Gelatt sorti en 2011. Elle travaille aussi pour la télévision et compose entre autre pour la série télévisée Chernobyl, pour laquelle elle remporte trois récompenses - dont un Emmy - en 2019.  

La consécration 

Dimanche 19 février 2020, Hildur Guðnadóttir a été la première femme à remporter  l’oscar de la meilleure bande originale depuis Anne Dudley pour le film Full Monty récompensé en 1998. Il s’agit de sa huitième récompense pour son travail sur ce film, déjà couronné d’un Grammy et un Golden Globe. Emue, elle délivre un discours féministe qui encourage les femmes à la  création : “Aux jeunes filles, aux femmes, aux mères, aux filles, qui entendent de la musique qui bouillonne à l’intérieur d’elles, s’il vous plaît, exprimez-vous. Nous avons besoin d’entendre vos voix”.