Dans les coulisses de l'enregistrement de la bande originale de Valérian, dernier film de Luc Besson

Le compositeur Alexandre Desplat est actuellement en train d'enregistrer, avec l'Orchestre national de France et le chœur de Radio France, la bande originale du prochain film de Luc Besson, "Valérian". Reportage dans l'une des sessions d'enregistrement.

Dans les coulisses de l'enregistrement de la bande originale de Valérian, dernier film de Luc Besson
L'Orchestre National de France sous la direction d'Alexandre Desplat, © Radio France / Guillaume Decalf

L’Orchestre national de France enregistre actuellement la bande originale du nouveau film de Luc BessonValérian et la Cité des mille planètes”. C'est le français Alexandre Desplat, compositeur oscarisé (en 2015 pour The Grand Budapest Hotel), triple césarisé (De battre mon coeur s'est arrêté en 2006, The Ghost Writer en 2011 et De rouille et d'os en 2013) qui est aux commandes du projet. Il a composé la musique et assure également la direction d’orchestre pour les sessions d’enregistrement qui ont lieu au mythique Studio 104 de la Maison Ronde.

95 musiciens de l’Orchestre national de France sont présents, 32 choristes du chœur Radio France font également partie de l’aventure. Ils doivent enregistrer 90 minutes de musique en huit jours, ce qui constitue un énorme challenge pour l'ONF qui n'a jamais été, dans son ensemble, sollicité pour un tel exercice. Pourtant, les musiciens ne sont pas effrayés par le défi. Tous les jours, ils arrivent un peu avant 10h, le temps d'accorder leur instrument, de se chauffer les mains, et de discuter aussi dans la bonne humeur.

Écoutez

Avec les violonistes de l'ONF, Agnès et Caroline

La composition d'Alexandre Desplat est certes déjà écrite, mais elle évolue au fur et à mesure, comme le souligne lui même le maestro : « le travail du répertoire d'un orchestre n'a rien à voir avec l'enregistrement d'une musique originale. La musique est découverte sur le moment et la méthode elle-même est différente. La partition est arrêtée quand j'arrive sur le podium. Mais c'est une pièce qui est toute chaude, que je viens d'écrire depuis deux mois, et forcément en l'entendant pour la première fois il y a des choses que j'ai envie de corriger, des choses mineures d'équilibre en fonction du son de l'orchestre et du studio. »

Écoutez

Michel, flûtiste de l'ONF explique le déroulé d'une session...

Le dispositif est le suivant : les musiciens sont installés sur le plateau de façon habituelle face au pupitre du chef d'orchestre. La première différence est que les musiciens jouent avec un casque sur les oreilles qui fait entendre les cliquetis qui donnent la mesure. Autre différence de taille, de chaque côté du pupitre, des écrans font défiler les images du film. Les musiciens comme le chef d'orchestre obtiennent ainsi un rendu en temps réel.

Écoutez

...Et regarde un peu plus les images du film que sa partition

Pendant ce temps, Solrey, la directrice artistique et « première oreille » d'Alexandre Desplat, ainsi que les équipes de Peter Cobbin, l'ingénieur du son, sont en régie pour à la fois s'assurer du bon enregistrement des sessions de travail, mais aussi porter un regard critique extérieur sur la composition en train d'être jouée.

Peter Cobbin et Soley, dans la régie pendant l'enregistrement de "Valérian"
Peter Cobbin et Soley, dans la régie pendant l'enregistrement de "Valérian", © Radio France / Guillaume Decalf

Solrey : « Alexandre dirige l'orchestre et moi je dirige la cabine d'enregistrement. Je dirige la qualité des enregistrements avec Peter Cobbin, on travaille d'une manière très très proche. Peter fait ce son magnifique. Ici avec les conditions de Radio France et de ce Studio 104, c'est fabuleux parce que ça sonne de façon compacte, dense, claire et précise. Et moi je suis là comme un peintre, pour donner les dernières couleurs, la manière d'interpréter cette musique. J'aide Alexandre qui a beaucoup de préoccupations différentes, entre l'image, les équilibres dans l'orchestre, bref beaucoup de choses à gérer. Je l'assiste pour que cette musique soit réellement interprétée et non jouée. »

Écoutez

Peter Cobbin évoque les conditions d'enregistrement

“Valérian et la Cité des mille planètes” est adapté des bandes dessinées de science-fiction de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières et suit les aventures de Valérian et Laureline, deux héros du futurs qui sillonnent l'espace et voyagent dans le temps. Le film sera en salles en juillet 2017.