Alexandre Desplat remporte l'Oscar de la meilleure bande originale

Le compositeur français Alexandre Desplat a remporté l'Oscar de la meilleure bande originale pour le film "The Grand Budapest Hotel" de Wes Anderson. Il était également nommé pour la musique du film "Imitation Game".

Alexandre Desplat remporte l'Oscar de la meilleure bande originale
Le compositeur Alexandre Desplat remporte son premier Oscar pour la bande originale de The Grand Budapest Hotel. (© MaxPPP)

Le Français Alexandre Desplat a remporté l'Oscar de la meilleure bande originale pour The Grand Budapest Hotel dimanche soir, et était également nommé pour celle d'Imitation Game. C'était la huitième nomination de la carrière du compositeur français, l'un des plus recherchés de l'industrie du cinéma. C'est une victoire surprise car Johann Johannsson était donné gagnant par les pronostiqueurs d'Hollywood pour Une merveilleuse histoire du temps.

Joint au téléphone ce lundi matin dans la Matinale Culturelle de France Musique, le français a parlé de sa collaboration de longue date avec le réalisateur Wes Anderson. "Chez lui la musique a un rôle moteur, un rôle rythmique. On s'est beaucoup amusé à inventer la musique qui correspondrait à cet hôtel situé dans une république d'Europe de l'Est imaginaire ".

"Un Oscar est un Oscar. C'est la plus grande récompense dont un cinéaste peut rêver. Je crois que ça veut tout dire ", a déclaré Alexandre Desplat en coulisses, après avoir quitté la scène. Alexandre Desplat, 53 ans, est le septième Français à remporter un Oscar lié à la musique.

Fleur Pellerin, la ministre de la Culture, lui a adressé ses "plus chaleureuses félicitations ". "Il reçoit l'une des récompenses les plus prestigieuses au monde, pour laquelle ses oeuvres avaient déjà été plusieurs fois pressenties " souligne la ministre dans son communiqué.

Il succède notamment à Maurice Jarre, Michel Legrand ou Ludovic Bource qui avait gagné l'Oscar de la meilleure musique de film pour The Artist en 2012.

Alexandre Desplat a déjà remporté de nombreuses récompenses dont plusieurs Césars pour De battre mon coeur s'est arrêté et De rouille et d'os de Jacques Audiard, et The Ghost Writer de Roman Polanski, un Golden Globe pour Le Voile des Illusions de John Curran, un Grammy Award pour Le Discours d'un roi de Tom Hooper. En septembre 2014, il était devenu le premier compositeur a présider le jury de la Mostra à Venise.

Avec AFP

Sur le même thème