La ville de Paris souhaiterait supprimer sa subvention à l’Ensemble intercontemporain

Selon les informations de La Lettre du Musicien, la ville de Paris veut se retirer du financement de l’Ensemble intercontemporain, l'orchestre fondé par Pierre Boulez en 1976.

La ville de Paris souhaiterait supprimer sa subvention à l’Ensemble intercontemporain
L'Ensemble intercontemporain dirigé par Susanna Mälkki en 2009, © Getty / Hiroyuki Ito

Selon le journaliste Antoine Pecqueur directeur de la rédaction de La lettre du musicien, la ville de Paris a décidé de ne plus subventionner l’Ensemble intercontemporain. Le journal précise que son soutien s’élève aujourd’hui à 120 000 euros par an, sur un budget total de 6 millions d’euros. « Notre subvention représentait seulement un pourcentage de 2% », déclare ainsi la ville de Paris. Un relativisme que l’ensemble ne partage cependant pas, « aujourd’hui, compte tenu des contraintes budgétaires, chaque centime compte ».

Toujours selon le journal, la Mairie de Paris reprocherait de ne pas avoir été associée au processus de recrutement de son nouveau directeur, Olivier Leymarie . Ce dernier doit arriver le lundi 18 décembre 2017, dans un contexte qui pourrait se révéler plutôt instable, donc.